rythme-biologique

30 janvier 2012

Diabète, Metabolisme et Obésité

Rythme biologique et diabète de type 2 : identitification du rôle d’un gène clé

Les troubles du sommeil augmentent le risque de devenir diabétique. Une équipe franco-britannique, vient d’établir la responsabilité d’un gène clé de la synchronisation du rythme biologique dans le diabète de type 2. Les chercheurs lillois ont montré que des mutations du gène du récepteur de la mélatonine, l’hormone de la nuit qui induit le sommeil, augmentent près de 7 fois le risque de développer un diabète. Lire la Suite

eruption-solaire

24 janvier 2012

Espace

Eruption solaire : une forte tempête géomagnétique va frapper la Terre

Il s’agit de la plus forte éruption solaire depuis 2005. Le bombardement de particules magnétique pourrait perturber temporairement les communications par satellite. Cette éruption près du centre du Soleil a débuté dimanche selon L’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (NOAA) des Etats-Unis. Des particules de protons devraient être projetés en direction de la Terre jusqu’à mercredi, avec un pic de projections mardi. Lire la Suite

Photo du jour : le plus petit vertébré du monde

16 janvier 2012

Le plus petit vertébré terrestre connu à ce jour serait cette grenouille qui mesurerait en moyenne 7,7 millimètres. Elle vient d’être découverte en Nouvelle-Guinée.

Paedophryne amauensis est placée sur un dime, une pièce au diamètre de 17,91 mm. © Rittmeyer et al. 2012, Plos One

Cette minuscule grenouille, appelée Paedophryne amauensis, appartient à une espèce jusqu’alors inconnue. Elle détrône ainsi le poisson d’Indonésie, Paedocypris progenetica (ci-dessous), qui était jusqu’alors considéré comme le plus petit vertébré du monde avec une taille moyenne d’un peu plus de huit millimètres.

Paedocypris progenetica

La découverte a été faite par l’équipe de Chris Austin, professeur de biologie et conservateur du département d’herpétologie (étude des reptiles et des batraciens) du musée d’histoire naturelle de Louisiane lors d’une expédition de trois mois en Nouvelle-Guinée, la plus étendue et la plus élevée des îles tropicales.

«Cela n’a pas été facile de repérer cette grenouille étant donné sa taille réduite et aussi le fait que le mâle a un cri d’insecte durant la période des amours»,

explique Chris Austin, principal auteur de l’étude publiée dans la revue PLoS ONE.

«Mais cette découverte est formidable»,

ajoute-t-il, soulignant que

«la Nouvelle-Guinée est un haut lieu de la biodiversité et tout ce que nous y découvrons fait avancer notre compréhension générale de la manière dont est générée et maintenue la biodiversité».

Avec une taille moyenne de 25 mètres, la baleine bleue est le plus grand animal parmi les 60 000 espèces de vertébrés connues.

«Nous pensons que ces créatures ne sont pas une bizarrerie biologique mais qu’elle appartiennent à une famille écologique jusqu’alors inconnue, car elles occupent un créneau d’habitat que nul autre vertébré n’habite»,

explique Chris Austin.

cocaine

13 janvier 2012

Addiction

Espoir de traitement de l’addicition à la cocaïne

Une équipe de recherche suisse a développé une méthode permettant d’effacer l’empreinte laissée par la cocaïne sur le cerveau de souris et donc de rétablir un comportement normal. En utilisant des commutateurs génétiques sensibles à la lumière, les chercheurs ont réussi à restaurer, chez cet animal, l’activité normale des neurones et à abolir le comportement hyperactif provoqué par la drogue. Lire la Suite

L’étonnante stratégie de thermorégulation du moustique pour se protéger

11 janvier 2012

Entomologie

L’étonnante stratégie de thermorégulation du moustique pour se protéger

Pour éviter un fort choc thermique au moment où il ingère le sang de sa victime, le moustique Anophèle excrète par l’anus une goutte d’urine mêlée à une goutte de ce sang qu’il rejette afin de refroidir son abdomen et protéger ainsi son intégrité physiologique. Cette étonnante stratégie thermorégulatrice vient d’être observée par une équipe française du CNRS. Lire la Suite