tabac-cigarette

30 avril 2012

Addiction, Neurologie

L’usage des substances psychoactives se développe fortement entre 11 et 14 ans

Un colloque organisé par la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) vient de faire le point sur les risques et dommages associés à une consommation précoce de substances psychoactives (alcool, tabac, cannabis). Leur usage se développe fortement entre 11 et 14 ans, un phénomène préoccupant, notamment au regard de la vulnérabilité du cerveau des jeunes par rapport à celui des adultes. Lire la Suite

trouble_obsessionnel_compulsif

30 avril 2012

Neurologie

Surmonter ses TOCs (troubles obsessionnels compulsifs)

Ai-je pensé à fermer la porte à clé ? Est-ce que j’ai éteint la cuisinière ? Les lumières étaient-elles encore allumées quand j’ai quitté la maison ce matin ? Nous connaissons tous ces petites tracasseries quotidiennes. De telles pensées peuvent mener à la vérification compulsive, un comportement potentiellement débilitant qui enferme le malade dans un cycle incessant de peur et de doute. Lire la Suite

Asthme

16 avril 2012

Immunologie

Un vaccin contre l’asthme ?

L’asthme est une maladie chronique inflammatoire et respiratoire causée par une réactivité anormale contre des allergènes de l’environnement. Parmi les nouvelles pistes actuellement en développement, la vaccination est l’une des approches prometteuses. Des chercheurs de l’Inserm et du CNRS décrivent un vaccin novateur contre un des allergènes les plus rencontrés chez les patients asthmatiques. L’administration directe du vaccin dans le muscle d’une souris asthmatique grâce à un nanovecteur réduit significativement l’hypersensibilité à l’allergène et la réponse inflammatoire associée. Lire la Suite

Vidéo d’un tourbillon de poussière sur Mars

7 avril 2012

La Nasa a réalisé une animation à partir des images spectaculaires du gigantesque tourbillon de poussière à la surface de la planète Mars observé depuis l’orbite de Mars grâce à la sonde Mars Reconaissance Orbiter.

Nous en parlions il y a peu, la caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment) de la sonde MRO avait réussi à capturer des images spectaculaires d’un tourbillon de poussière martien traversant la région Amazonis Planitia, dans l’hémisphère nord de la planète. La Nasa a réalisé une animation vidéo de ce tourbillon de poussière d’une hauteur de 20 km pour 70 mètres de largeur (beaucoup plus impressionnant qu’initialement estimé).

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Ce « diable de poussière » (traduction de la dénomination américaine dust devil), se forme par beau temps sur Terre comme sur Mars lorsque le sol chauffé par le soleil réchauffe à son tour l’air environnant. L’air tourbillonne alors en s’élevant lorsqu’il est sec entrainant les poussières dans le tourbillon ce qui le rend visible.

Une nouvelle vue de l’organisation de notre cerveau

5 avril 2012

L’observation du cerveau humain par la technique d’IRM de diffusion révèle que les trajets nerveux sont organisés selon une grille très ordonnée comprenant trois couches en trois dimensions.

Cette grille représente un système de coordonnées naturelles, une manière de « lire » le cerveau comme une carte. Ce résultat offre un nouveau cadre pour étudier le cerveau et les scientifiques pourraient ainsi l’utiliser pour distinguer les différences entre les cerveaux malades et sains.

Le cerveau est fait de deux types de tissu, la matière grise faite des cellules nerveuses et la matière blanche qui consiste en de longues fibres interconnectées. La forme et la trajectoire de ces faisceaux de fibres, où et comment elles se croisent et se rejoignent sur leur trajet, ont longtemps été considérées comme complexes et difficiles à cerner.

Dans cette étude publiée dans la revue Science, les chercheurs montrent que la forme de ces faisceaux est organisée, géométrique et de façon étonnamment simple. Toutes les voies du cerveau composent une seule grille en trois dimensions comme un vêtement très replié. Ce que les neuroscientifiques pensaient être des voies isolées sont en fait des formes en trois dimensions formées de la même structure continue en vêtement replié.

Les chercheurs ont retrouvé des motifs en grille similaires moins complexes en analysant par IRM de diffusion le cerveau de différents animaux, dont le singe, et avancent que cette structure a pu être modifiée au cours de l’évolution.