3 protéines permettent aux cellules du sang de se reconstituer

Des chercheurs canadiens ont identifié des facteurs qui contrôlent les cellules souches productrices de sang, dites hématopoïétiques. Publiée dans la revue Cell Stem Cell1, l’étude2 offre des possibilités pour développer de nouvelles thérapies régénératives ou encore de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles pour traiter de nombreuses maladies telles que la leucémie.

DR KESSEL & DR KARDON/TISSUES & ORGANS/GETTY

Les cellules souches hématopoïétiques sont présentes dans la moelle osseuse et servent de réservoir pour la production de toutes les cellules du sang. Une dérégulation dans cette production peut entrainer de graves conséquences, conduisant soit à une perte de cellules sanguines pouvant mener à des déficiences immunitaires sévères, soit à une prolifération excessive de cellules résultant en une leucémie. À l’heure actuelle, notre compréhension de la régulation de ces processus demeure limitée.

3 protéines aident les cellules du sang à se reconstituer

Dans cette étude, les chercheurs ont voulu comprendre le rôle de différentes protéines présentes dans les cellules souches hématopoïétiques et leur impact sur la production de sang. Les résultats démontrent que trois protéines (Msi2, Pard6a et Prkcz) aident les cellules du sang à se reconstituer. L’absence de ces protéines au sein des cellules souches hématopoïétiques nuit à la capacité des cellules sanguines à se régénérer. Les résultats sur une quatrième protéine, Prox1, indiquent l’effet inverse, soit que sa présence entrave la production de cellules du sang.

« Une meilleure compréhension des protéines qui contrôlent la production de cellules souches hématopoïétiques est essentielle au développement de thérapies contre les maladies causées par des cellules souches hématopoïétiques dérégulées »

explique le Dr Sauvageau,

« Maintenant que nous saisissons le rôle clé que jouent ces protéines, nous pouvons évaluer leur potentiel à titre de cibles thérapeutiques pour éventuellement traiter des maladies comme la leucémie. »

Notes et références

  1. An RNAi Screen Identifies Msi2 and Prox1 as Having Opposite Roles in the Regulation of Hematopoietic Stem Cell Activity. Kristin J. Hope, Sonia Cellot, Stephen B. Ting, Tara MacRae, Nadine Mayotte, Norman N. Iscove, and Guy Sauvageau. Cell Stem Cell, Volume: 7; Issue: 1; Manuscript: 682; DOI: 10.1016 []
  2. L’étude a été menée à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal et dirigée par le Dr Guy Sauvageau, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génétique moléculaire des cellules souches. []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).