Concorde fête les 40 ans de son premier vol

Concorde, le premier avion de ligne supersonique civil, a effectué son premier vol d’essai le 2 mars 1969. Aujourd’hui encore, il reste inégalé.

Concorde, le premier avion de ligne supersonique civil, a effectué son premier vol d'essai le 2 mars 1969.

Concorde, le premier avion de ligne supersonique civil, a effectué son premier vol d'essai le 2 mars 1969.

Le Concorde 001 (immatriculation F-WTSS). Le 2 mars 1969, André Turcat décolle de Toulouse pour un premier vol d'essai de 29 minutes.

Le Concorde 001 (immatriculation F-WTSS). Le 2 mars 1969, André Turcat décolle de Toulouse pour un premier vol d'essai de 29 minutes.

Le quatuor des premiers vols en 1969: André Turcat, le pilote d'essai en chef, Jean Guignard, pilote d'essai, Henri Perrier et Michel Rétif, ingénieurs de vol.

Le quatuor des premiers vols en 1969: André Turcat, le pilote d'essai en chef, Jean Guignard, pilote d'essai, Henri Perrier et Michel Rétif, ingénieurs de vol.

Dérivé, dit-on, d'un projet de bombardier stratégique inabouti, Concorde est né d'une coopération entre Sud Aviation (devenu l'Aérospatiale) et British Aircraft Corporation (devenu British Aerospace)

Dérivé, dit-on, d'un projet de bombardier stratégique inabouti, Concorde est né d'une coopération entre Sud Aviation (devenu l'Aérospatiale) et British Aircraft Corporation (devenu British Aerospace)

Le cockpit paraît démodé, mais Concorde avait des commandes électriques, des années avant Airbus.

Le cockpit paraît démodé, mais Concorde avait des commandes électriques, des années avant Airbus.

Une carlingue étroite, mais une certaine idée du luxe.

Une carlingue étroite, mais une certaine idée du luxe.

21 janvier 1976, premier vol commercial entre Paris, Dakar et Rio de Janeiro.

21 janvier 1976, premier vol commercial entre Paris, Dakar et Rio de Janeiro.

La vitesse de croisière du Concorde est de Mach 2,02 à une altitude variant de 16 000 à 18 000 mètres.

La vitesse de croisière du Concorde est de Mach 2,02 à une altitude variant de 16 000 à 18 000 mètres.

Le concorde est doté d’une aile delta modifiée et de moteurs à postcombustion développés d’abord pour le bombardier britannique Avro Vulcan.

Le concorde est doté d’une aile delta modifiée et de moteurs à postcombustion développés d’abord pour le bombardier britannique Avro Vulcan.

La tragédie: le 25 juillet 2000, un Concorde au décollage de Roissy roule sur un débris tombé d'un avion précédent. La pièce fait éclater un pneu entrainant une fuite importante de carburant et l'inflammation des réservoirs. C'est un avion condamné qui décolle sur son élan...

La tragédie: le 25 juillet 2000, un Concorde au décollage de Roissy roule sur un débris tombé d'un avion précédent. La pièce fait éclater un pneu dont les débris provoquent une fuite importante de carburant et l'inflammation des réservoirs qui suit aurait entrainé une perte de puissance des moteurs 2 et 1. C'est un avion condamné qui décolle sur son élan...

Concorde reprendra du service, mais l'élan est brisé. Les prix du pétrole porteront le coup de grâce. Air France et British Airways cessent l'exploitation en 2003.

Concorde reprendra du service, mais l'élan est brisé. Les prix du pétrole porteront le coup de grâce. Air France et British Airways cessent l'exploitation en 2003.

7 Commentaires

  1. bravo a toi et domage que tu soit plus disponnible

  2. j’amrai bien conduire le Concorde(si Allah veut inchallah)pour quoi pas car,Allah est capable de toute chose.

    Salam

  3. « La tragédie: le 25 juillet 2000, un Concorde au décollage de Roissy roule sur un débris tombé d’un avion précédent. La pièce rebondit et se fait avaler par un réacteur. C’est un avion condamné qui décolle sur son élan… »
    C’est faux! Pour mémoire, la pièce métallique en question a été retrouvée sur la piste, ce qui n’aurait pas été le cas si elle avait été happée par le réacteur. On voit d’ailleurs sur l’image que ce n’est pas le réacteur qui est en feu, mais l’un des réservoir situé au dessus du train d’atterrissage gauche.
    L’avion a roulé sur la pièce, ce qui a fait éclaté un pneu sur le train principal gauche. Les débris de pneu ont été projetés sur l’aile (qui contient les réservoirs). L’impact d’un des gros débris génère une onde de choc qui se propage dans le kérosène et provoque l’éclatement du réservoir concerné.
    A cause de l’incendie proche, les moteurs 2 & 1 perdent de la puissance. Mais comme la vitesse de décision est dépassée, le pilote n’a d’autre choix que de poursuivre le décollage. Il n’aurait de toute façon pas eu suffisamment de longueur de piste disponible pour s’arrêter. Une fois en vol, la perte de puissance ne permet pas de maintenir une vitesse suffisante, et l’équipage ne parviendra pas à atteindre les pistes de l’aéroport du Bourget, voisin de Roissy-CDG d’où Concorde avait décollé.

  4. Salut,

    Julien a raison c’est le pneu qui a éclaté et …
    voilà

    Gabin

  5. il serait bon de corriger le commentaire de cette photographie, vu la réelle façon dont cela s’est produit. C’est bien le pneu qui a éclaté, de nombreux documents a disposition sur le net le prouvent, il n’est pas bon de laisser de fausses informations se propager, car beaucoup ne lisent pas les commentaires et se fient a la légende de la photo.

  6. Merci pour vos commentaires, la légende en question a été rectifiée.

  7. Un avion inégalé au niveau du bruit .Je l’ai eu qui passait au-dessus de ma tête tous les matins .A une vingtaine de kms de l’aéroport,il était encore en phase d’ascension et c’était pas triste!
    Doit-on tout sacrifier au dieu technologie ?

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).