prevention_cancer_test_3_minutes_thb

13 août 2015

Cancer

Prévention cancers : le test, 3 minutes pour faire le point

40 % des cancers pourraient être évités par des modifications de nos modes de vie et dans notre environnement. Eviter les facteurs de risque connus apparaît ainsi comme un moyen d’action essentiel pour prévenir certains cancers. Pour aider chacun à adopter des stratégies de prévention utiles, l’institut national du cancer propose un test en ligne « Prévention cancers : le test, 3 minutes pour faire le point » Lire la Suite

tailor

1 janvier 2015

Cancer

Définition de la médecine personnalisée

L’Institut national du cancer américain a défini la médecine personnalisée comme une forme de médecine s’appuyant sur les informations relatives aux gènes ou aux protéines d’une personne, ou encore son environnement afin de prévenir, diagnostiquer, et traiter la maladie.
Lire la Suite

cellules

7 novembre 2014

Cancer

Un test de diagnostic précoce du cancer du poumon pour bientôt ?

Des chercheurs français ont signé une avancée majeure dans le domaine du diagnostic précoce des cancers invasifs. Ils ont montré qu’il serait possible de détecter, chez des patients à risque de développer un cancer du poumon, des signes précoces, plusieurs mois et dans certains cas plusieurs années avant que le cancer ne devienne détectable par scanner. Lire la Suite

rapports-sexuels-risque-cancer-prostate

4 novembre 2014

Cancer

Multiplier les conquêtes féminines diminuerait le risque de cancer de la prostate

Selon une étude canadienne, un homme qui a fréquenté plus de 20 femmes au cours de sa vie verrait son risque d’être un jour atteint d’un cancer de la prostate baisser de 28% par rapport à un homme qui n’a connu un seul partenaire. Par contre l’étude révèle que le fait d’avoir eu plus de 20 partenaires masculins au cours de sa vie est associé à un risque de cancer de la prostate deux fois plus élevé. Lire la Suite

doxorubicine

4 mai 2013

Cancer

Cancer : améliorer l’efficacité des anciennes chimiothérapies est encore possible

Les anthracyclines, médicaments de chimiothérapie les plus utilisés contre le cancer, agissent non seulement en détruisant les cellules tumorales mais aussi en stimulant de façon indirecte le système immunitaire des patients. Une équipe de l’Inserm vient de décrire un des mécanismes mis en jeu et propose de l’utiliser pour améliorer l’efficacité de ces traitements. Lire la Suite

mammographie

7 avril 2013

Cancer

Dépistage organisé du cancer du sein : la participation est restée stable en 2012

L’Institut de veille sanitaire a révélé la participation au dépistage organisé du cancer du sein en 2012 : près de 2 500 000 femmes ont eu recours au dépistage organisé du cancer du sein, ce qui représente 52,7 % de la population cible. Sur la période 2011-2012, l’ensemble des femmes de 50 à 74 ans a été invité à se faire dépister soit 4,9 millions contre 4,8 millions en 2010-2011. Lire la Suite