crane_homo_naledi

10 septembre 2015

Paléontologie

Homo naledi : une nouvelle espèce du genre humain

Une équipe internationale de chercheurs a annoncé la découverte d’ossements de 15 hominidés dans une grotte en Afrique du Sud appartenant à une ancienne espèce du genre humain inconnue à ce jour. Cette nouvelle espèce a été baptisée Homo naledi. Elle est classée dans le genre Homo, auquel appartient l’homme moderne. Lire la Suite

requin_blanc

17 juin 2014

Zoologie

Le retour des requins blancs de l’Atlantique

Bien qu’ils soient au sommet de la chaîne alimentaire, la pêche aux poissons trophées et les captures accidentelles par les chalutiers ont décimé la population des requins blancs (Carcharodon carcharias) dans les eaux de l’Atlantique Nord. Une étude montre que les requins blancs font leur retour dans l’Atlantique. Lire la Suite

Les bactéries dans vos solutions d’entretien pour lentilles

18 avril 2014

Il serait peut être judicieux de laisser vos lentilles de contact dans leur solution d’entretien un peu plus longtemps. En effet, des chercheurs ont récemment montré que la bactérie Pseudomonas aeruginosa, qui peut provoquer une inflammation de la cornée (kératite microbiale) pouvant avoir des conséquences aussi dramatique qu’une perte de la vue, est capable de survivre jusqu’à 4 heures dans les solutions d’entretien pour lentilles standards. Bien que la majorité des souches bactériennes soient tuées dans les 10 minutes après avoir été immergés dans la solution, la résistance de P. aeruginosa suggère que les fabricants doivent revoir la formulation des solutions désinfectantes.

Ces travaux ont été présentées à la conférence annuelle de la Société pour la microbiologie générale à Liverpool au Royaume-Uni.

Photo du jour : les serpents sont très bons pour retrouver le chemin de la maison

20 mars 2014

Les pythons ont une remarquable abilité à retrouver le chemin de la maison d’après une étude américaine publiée dans la revue Biology Letters.

Les chercheurs ont capturé six pythons birmans (Python molurus bivittatus) dans les Everglades, une zone humide subtropicale du sud de la Floride aux Etats-Unis, et les ont relâchés jusqu’à 30 km de leur lieu de capture (carte ci-dessous). En l’espace de quelques mois 5 des 6 serpents avaient retrouvé sa région d’origine. Les chercheurs ont aussi observé que les serpents, marqués avec des GPS, avaient des déplacements trois fois plus rapide et moins erratiques lorsqu’ils étaient éloignés de leur région d’origine.

Pithovirus_sibericum

5 mars 2014

Microbiologie

Un virus géant âgé de plus de 30 000 ans ramené à la vie

Un nouveau type de virus géant a été découvert dans le sol gelé de l’extrême Nord-Est sibérien ou il a survécu congelé plus de 30 000 ans1. Enfoui dans le sol, ce virus géant, baptisé Pithovirus est inoffensif pour l’Homme et les animaux. Bien que sa taille et sa forme en amphore rappelle celles de Pandoravirus, l’analyse de son génome et de son mode de réplication prouve que Pithovirus est très différent. Ces travaux portent ainsi à trois le nombre de familles distinctes de virus géants. Lire la Suite

Découverte d’une nouvelle espèce de tarentule géante de 20 cm d’envergure

8 avril 2013

Au Sri Lanka, des scientifiques font la découverte d’une nouvelle espèce de tarentule géante de 20 cm d’envergure.

L’araignée appartient au genre Poecilotheria (surnommé « pokies ») ou araignée tigre. Ce sont des araignées arboricoles retrouvées principalement dans les forêts indiennes et au Sri Lanka. Elles sont connues pour être colorées, vives et venimeuses.

Les scientifiques décrivent dans la revue British Tarantula Society (en anglais).

Baptisée Poecilotheria rajaei, l’insecte se distingue des autres espèces du genre Poecilotheria, réputées pour être rapides et venimeuses, par les marques de couleur qu’elle affiche sous les pattes. Elle dispose en outre d’une bande rose clair sous l’abdomen.

Outre les arbres, cette araignée géante a également investi un hôpital désaffecté de Mankulam, une ville du nord du pays. Une présence qui s’explique par la déforestation obligeant ces araignées à migrer pour trouver un nouvel habitat.

Les marques distinctives de l’araignée comprennent des motifs géométriques avec des incrustations jonquille jaune et gris sur le premier et le quatrième.

La course du guépard en slow-motion

9 décembre 2012

Superbe vidéo montrant la course du guépard en slow-motion.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

La vidéo a été réalisée par la magazine National Geographic. Le guépard est considéré comme l’animal terrestre le plus rapide au monde, avec une vitesse pouvant atteindre 110 km/h. Voir la vidéo en HD.