Maladie d’Alzheimer : un modèle de rat génétiquement modifié pour étudier la maladie chez l’homme

rat-transgeniqueUne équipe canadienne de l’Université McGill a réussi à obtenir un rat génétiquement modifié qui reproduit la maladie d’Alzheimer chez l’humain. Les résultats sont publiés dans la revue Journal of Alzheimer’s Disease1

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par l’accumulation de peptides bêta amyloïde dans différentes régions du cerveau conduisant à la formation de dépôts de plaques bêta amyloïde et le déclin progressif des fonctions cognitives. Les rats transgéniques obtenus par l’équipe canadienne reproduit ce mécanisme. Bien que des recherches sur les souris aient déjà été réalisées, les rats sont plus intelligents que les autres rongeurs et ils adoptent un comportement à la fois varié et prévisible. Par conséquent, les chercheurs ont pu, pour une première fois, déceler et étudier l’évolution de l’apprentissage et la déficience de la mémoire.

Ce nouvel outil va permettre aux chercheurs d’étudier le phénomène de phase de latence de la maladie d’Alzheimer dont ils soupçonnent la présence. Chez l’homme, la maladie se développe toutefois par différentes étapes, et le modèle de rat a pour la première fois permis de reproduire cette même progression. Auparavant, l’étude de cette étape chez l’humain n’était pas possible, ce dernier ne possédant pas les marqueurs biochimiques permettant de prédire la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Ce nouvel outil devrait permettre la réalisation de travaux pour la mise au point de nouveaux traitements2 .

Notes et références

  1. A Novel Transgenic Rat Model with a Full Alzheimer’s-Like Amyloid Pathology Displays Pre-Plaque Intracellular Amyloid-?-Associated Cognitive Impairment. Wanda Carolina Leon, Fabio Canneva, Vanessa Partridge, Simon Allard, Maria Teresa Ferretti, Arald Dewilde, Freya Vercauteren, Ramtin Atifeh, Adriana Ducatenzeiler, William Klein, Moshe Szyf, Leena Alhonen, A. Claudio Cuello. Journal of Alzheimer’s Disease. []
  2. Source : EurekAlert []

Un Commentaire

  1. Certaines études chez les rats ont montré que le café prévient l’apparition d’Alzheimer… évidemment, ce n’est que des résultats chez les rongeurs, rien n’a encore été faits au niveau « humain »… mais, le café à faible dose, c’est bon pour la santé… Trop en boire, attention à vos Sphinter

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).