artiste-thb

Les artistes sont les plus heureux au travail

Les parents ne sont pas souvent favorables à l’idée de voir leurs enfants s’engager dans une carrière artistique et pour cause , le taux de chômage y est plus élevé qu’ailleurs, et les artistes sont en général mal payés.

Pourtant, le marché de l’emploi dans les arts continuent à attirer beaucoup de monde au point que le nombre d’étudiants dans ces filières excèdent largement les besoins du secteur. La raison ? Les artistes ont une plus grande satisfaction au travail que le reste de la population, selon une étude publiée ce mois-ci dans le Journal of Cultural Economics1.

Les chercheurs ont analysé les données sur l’emploi en Allemagne, qui comprenaient des informations sur la satisfaction des travailleurs dans leur poste actuel. Sur une échelle de 1 à 10, les artistes – ceux dont la principale occupation est en rapport avec la performance ou les arts visuels – évalué leur satisfaction au travail de 7,32 à 7,67 en moyenne, tandis que non-artistes à 7.06 en moyenne.

La raisons de cette satisfaction demeurent incertaines. Les artistes, plus que le reste de la population, ont déclaré être des travailleurs indépendants, ce qui suggère que l’autonomie influe sur la satisfaction au travail, mais d’autres variables permettant de mesurer l’épanouissement au travail – grande diversité d’emplois disponibles et des niveaux élevés de formation sur le tas – pourraient également expliquer cette différence dans la satisfaction au travail.

Notes et références

  1. The happy artist: an empirical application of the work-preference model. Lasse Steiner, Lucian Schneider. Journal of Cultural Economics. []

Catégories : Psychologie | Lien Permanent

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).