les nourrissons imitent ceux en qui ils ont confiance et ignorent les autres

Les nourrissons imitent ceux en qui ils ont confiance et ignorent les autres

Les bébés aiment imiter ce qu’ils voient, tous les parents vous le diront. Ils imitent les intonations, les expressions du visage et les gestes qu’ils observent. Une nouvelle recherche révèle que les nourrissons peuvent faire la différence entre les modèles crédibles et non crédibles. Autrement dit, la plupart des bébés n’imiteront pas l’adulte qui les aura auparavant induits en erreur. Les travausx ont été publiés dans la revue Infant Behavior and Development1

« Comme les jeunes enfants, les bébés enregistrent ce qu’on leur montre et font la différence entre le vrai et le faux. Ils utilisent ensuite ces informations pour orienter leur apprentissage,

explique la chercheuse principale Diane Poulin-Dubois.

Plus précisément, les nourrissons choisissent délibérément de ne pas apprendre d’une personne qu’ils perçoivent comme peu fiable. »

Cette étude a porté sur 60 nourrissons âgés de 13 à 16 mois. Les bébés ont été divisés en deux groupes et appariés à des « évaluateurs » fiables ou non fiables. Pour la première tâche, les évaluateurs devaient regarder dans une boîte et exprimer de l’enthousiasme. Cette boîte était ensuite confiée aux enfants pour qu’ils puissent vérifier son contenu et voir si elle renfermait effectivement un jouet ou si elle était vide. Cette tâche avait pour but d’établir la crédibilité de l’évaluateur ou, à l’inverse, son manque de crédibilité.

Dans le cadre d’une seconde tâche d’imitation, le même évaluateur devait actionner un interrupteur avec son front pour allumer la lumière. Il devait ensuite vérifier si les enfants l’imitaient. Seuls trente-quatre pour cent (34 %) des nourrissons qui avaient été appariés précédemment à des évaluateurs peu fiables ont imité ce comportement irrationnel, contre 61 % des nourrissons du groupe d’évaluateurs fiables.

« Cela prouve que les nourrissons vont imiter le comportement d’un adulte fiable,

explique Ivy Brooker, coauteure de cette recherche.

À l’inverse, le même comportement exécuté par un adulte non fiable est interprété comme irrationnel ou inefficace et partant, indigne d’imitation. »

Ces résultats, qui s’ajoutent à un corpus croissant de recherches menées par le laboratoire auquel les deux chercheuses sont rattachées2, laissent penser que même les nourrissons sont aptes à déterminer qui est digne de confiance et qui ne l’est pas3.

Notes et références

  1. Infants prefer to imitate a reliable person. Diane Poulin-Dubois, Ivy Brooker, Alexandra Polonia. Infant Behavior and Development. []
  2. Diane Poulin-Dubois est professeure au Département de psychologie de l’Université Concordia (Canada) et membre du Centre de recherche en développement humain. Ivy Brooker est doctorante au Département de psychologie de Concordia et membre du Centre de recherche en développement humain. []
  3. Source : EurekAlert []

Catégories : Psychologie | Mots-clés : , | Lien Permanent

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).