Le démonstrateur de rentrée atmosphérique IXV de l’Agence spatiale européenne sera bien lancé en 2013

L’Agence spatiale européenne (Esa) a fait savoir que le développement de sa capsule de rentrée atmosphérique se poursuit. Le démonstrateur de rentrée atmosphérique IXV (Intermediate eXperimental Vehicule) sera bien lancé en 2013. Son développement se poursuit selon le planning initial.

L’Agence Spatiale Européenne et Thales Alenia Space ont signé un accord de production du démonstrateur de rentrée atmosphérique IXV et de son unité au sol, ouvrant la voie à un contrat définitif d’ici fin juin. Ce projet vise à développer un système de rentrée atmosphérique autonome caractérisé par de hautes performances aérodynamiques grâce à une configuration d’hypersustentateur, et équipé d’un système de contrôle de haute technologie, combinant propulsion et surfaces aérodynamiques, ainsi que de protections thermiques de pointe pour la rentrée atmosphérique. IXV a franchi en mai une nouvelle étape qui va permettre le démarrage du développement final et de la phase d’intégration.

Le véhicule, d’une masse de près de 1 800 kilos, sera lancé par Vega du port spatial de Kourou vers la fin de l’année 2013. Le lanceur emportera le démonstrateur à une altitude d’environ 450 kilomètres à partir de laquelle il entamera son vol de retour vers la Terre pour revenir effectuer un amerrissage en douceur dans l’océan Pacifique. Avec une vitesse de rentrée d’environ 7,5 km/s, l’IXV effectuera une mission pleinement représentative d’une mission de retour depuis l’orbite basse.

Vidéo du démonstrateur de rentrée atmosphérique IXV

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).