Le CNRS lance la deuxième édition du Festival international du film Cinémascience

affiche-cinema-science-2009La deuxième édition du festival Cinemascience se déroulera du 1er au 6 décembre 2009 à Bordeaux, en Aquitaine. Organisé par le CNRS, ce festival de films de fiction fait rencontrer la science et le cinéma. Compétition de films internationaux pour la plupart inédits, avant-premières, conférences et débats avec des chercheurs, rencontres avec les équipes de films, expositions … la semaine s’annonce riche en événements.

Marier science et cinéma

Après le succès de sa première édition, en 2008, qui a rassemblé plus de 6 000 spectateurs sur une semaine, Cinémascience est devenu un rendez-vous incontournable, où se façonne un dialogue fécond entre deux univers : la science et le cinéma. « Le cinéma est né de la science et se nourrit d’elle pour stimuler notre imaginaire, nous apprendre et nous faire comprendre…», souligne Catherine Bréchignac, présidente du CNRS. Nombreux sont les films qui parlent de science … au-delà de la seule science-fiction. D’où l’idée d’apparier la science et le cinéma autour d’un festival annuel, unique en Europe : Cinémascience. Pour Jean-Jacques Beineix, parrain du festival,

« La science est un gisement de rêve, d’idées. Elle a nourri mon imaginaire. »

Un événement CNRS

Cinémascience est un festival qui permet de parler de science au travers de longs métrages de fiction. De la conquête de l’espace à la génétique, en passant par les sciences humaines ou encore les mathématiques, toutes les projections sont prétextes à débats entre le public, les scénaristes et acteurs et les chercheurs. Le festival est l’occasion de mieux comprendre les enjeux des recherches menées au CNRS mais aussi la diversité des métiers de la recherche. Conférences, séances de signatures, cafés-science, ateliers « science et cinéma », nuit des savants fous… viennent enrichir cette manifestation, qui s’adresse à tous les publics, petits et grands, cinéphiles, passionnés de science et amoureux du 7e art. Un village du festival accueillera les animations.

Une programmation internationale au casting varié

Cinémascience, c’est une quarantaine de films internationaux projetés.

– La compétition officielle propose dix films encore inédits en France. Ces derniers, venus du monde entier, ont été produits durant les deux dernières années.
– La sélection « Nouveau regard » invite à (re)découvrir huit films sortis en salle récemment qui éclairent de manière singulière et novatrice des problématiques de société.
– La rétrospective de films rares comprend douze films du patrimoine cinématographique sur le thème « espace et temps ».

Un jury composé de personnalités de la recherche et du cinéma décernera le « grand » prix du festival. Deux autres, celui du jeune public et des (post)-doctorants révèleront également leurs coups de cœur dimanche 6 décembre, lors de la cérémonie de clôture.

Pour cette seconde édition, plusieurs journées spéciales (1) sont au programme :

– une journée en partenariat avec l’Inserm à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, mardi 1er décembre ;
– une journée consacrée aux « 70 ans du CNRS » jeudi 3 décembre ;
– une journée Astronomie, en partenariat avec le CNES, dans le cadre de l’Année mondiale de l’astronomie vendredi 4 décembre.

Sans oublier la « nuit des savants fous« , du 5 au 6 décembre, pour voir ou revoir trois films du patrimoine de minuit à 6H du matin et un village du festival pour accueillir tous les festivaliers et les invités.

La région Aquitaine, mais aussi la ville de Bordeaux et la Communauté urbaine de Bordeaux soutiennent fortement l’édition 2009. L’Inserm, le CNES, la CASDEN et l’ANR sont également partenaires de cet événement CNRS.

Le Festival est ouvert au grand public, étudiants, scolaires.
Réservation conseillée pour les scolaires.

Les lieux du festival : Le théâtre Fémina, les cinémas UGC et Mégarama, le Molière-Scène d’Aquitaine et le théâtre Trianon.

Site web : http://www.cnrs.fr/cinemascience

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).