Le prix Nobel de chimie 2006 pour Kornberg et la transcription des gènes

L’académie royale des sciences de Suède a accordé le prix Nobel 2006 de chimie à l’américain Roger D. Kornberg de l’université de Standford pour son travail sur la transcription des gènes. Roger Kornberg est le fils de Arthur Kornberg qui lui même obtint le prix Nobel de médecine en 1959 pour ses travaux sur la synthèse de l’ADN.

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).