Le prix Nobel de Médecine ou Physiologie 2006

Les américains Andrew Z. Fire et Craig C. Mello, se sont vu remettre le prix Nobel de médecine ou Physiologie 2006 pour leur découverte du mécanisme de l’ARN interférent. l’ARN interférent permet la régulation de l’expression des gènes. Cette découverte est devenue une importante méthode de biologie moléculaire qui permet de supprimer l’expression d’un gène en utilisant un ARN double brin.

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).