La consommation d’alcool chez les jeunes augmentent, celle du tabac et du cannabis diminue

En France, la consommation d’alcool a augmenté chez les adolescents entre 2003 et 2007 par contre dans la même période la consommation de tabac et de cannabis a diminué. Ce sont les conclusions selon les résultats du volet français de l’enquête ESPAD 2007 (European School Survey on Alcohol and Other Drugs) rendus publics lundi.

La consommation d’alcool augmente

Près de 9 élèves de 16 ans sur 10 ont déclaré avoir bu de l’alcool lors de l’enquête menée au printemps 2007, mais seuls 13% ont précisé en consommer régulièrement, c’est-à-dire au moins dix fois au cours des 30 derniers jours, les garçons étant deux fois plus nombreux que les filles dans ce cas. Ces chiffres de consommation régulière sont en nette augmentation par rapport à 1999 et 2003 (respectivement 8 et 7%).

En revanche, les cas d’ivresses sont restés stables sur l’ensemble de la période 1999-2007: près d’un tiers des jeunes dit avoir été ivre au cours de l’année écoulée, près d’un jeune sur deux au cours de sa vie. Quatre adolescents sur 10 déclarent avoir bu plus de cinq verres en une même occasion au cours des 30 derniers jours.

La consommation de tabac en baisse

Concernant la consommation de tabac, les résultats 2007 confirment la baisse déjà observée en 2003. A 16 ans, 6 adolescents sur 10 (58% des garçons et 61% des filles) déclarent avoir déjà fumé une cigarette au cours de leur vie. Ils étaient plus de 8 sur 10 en 1999 (79% des filles et 75% des garçons).

L’usage quotidien est également en net recul: il est passé de 31% en 1999 à 17% en 2007. Sur la dernière période, la baisse apparaît plus marquée chez les filles, passant de 24 à 16% entre 2003 et 2007, que chez les garçons (de 20 à 18%).

Quant au cannabis, 3 élèves de 16 ans sur 10 en consomment (31%), ils étaient 35% a déclaré en consommer dans le rapport à 1999. La part des usagers réguliers est de 3,4% en 2007, alors qu’elle était de 5,5% en 1999 et de 6,1% en 2003.

En dix ans, la proportion de jeunes ayant expérimenté deux substances, alcool et tabac essentiellement, a nettement reculé: elle est passée de 37% en 1999 à 27% en 2007. La proportion de ceux qui ont expérimenté les trois substances (alcool, tabac et cannabis) est passée de 33% (1999) à 29% (2007). Durant cette même période, on constate aussi une diminution de la consommation régulière de plusieurs produits, qui passe de 8% (1999) à 5% (2007).

Au total, 9% des adolescents de 16 ans déclarent n’avoir jamais pris ni alcool, ni tabac, ni cannabis au cours de leur vie.

L’enquête ESPAD est réalisée tous les quatre ans depuis 1999 dans plus de 35 pays européens auprès des élèves de 16 ans. En France, l’enquête est menée sous la responsabilité scientifique de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanes (OFDT) et de l’unité 669 de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Quelque 2.800 élèves y ont participé.

Adapté de la dépêche AP

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).