Dossier tabagisme (4/6) : Les bénéfices de l’arrêt du tabac

Dans la rubrique dossier, Vulgariz vous propose un premier dossier, en 6 parties, consacré au tabagisme. Nous nous intéresserons de près au sevrage tabagique et aux solutions qui existent pour pouvoir s’arrêter de fumer.


La dépendance au tabac (1/6)
Le sevrage tabagique (2/6)
Les stratégies de sevrage (3/6)
Les bénéfices de l’arrêt du tabac (4/6)
En savoir plus et adresses utiles (5/6)
Test de dépendance à la nicotine Fagerström (6/6)

Cette quatrième partie abordera les bénéfices de l’arrêt du tabac. Ces bénéfices sont quasi-immédiat.

Les bénéfices de l’arrêt du tabac

Les bénéfices de l’arrêt du tabac interviennent presque immédiatement après la dernière cigarette :

  • 30 minutes après la dernière cigarette
  • La pression sanguine et les pulsations du coeur redeviennent normales.

  • 8 heures après la dernière cigarette
  • La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.
    L’oxygénation des cellules redevient normale.

  • 24 heures après la dernière cigarette
  • Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà.
    Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée.
    Le corps ne contient plus de nicotine.

  • 48 heures après la dernière cigarette
  • Le goût et l’odorat s’améliorent.
    Les terminaisons nerveuses gustatives commencent à repousser.

  • 72 heures après la dernière cigarette
  • Respirer devient plus facile.
    Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.

  • 2 semaines à 3 mois après la dernière cigarette
  • La toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.

  • 1 à 9 mois après la dernière cigarette
  • Les cils bronchiques repoussent. On est de moins en moins essoufflé.

  • 1 an après la dernière cigarette
  • Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié.
    Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.

  • 5 ans après la dernière cigarette
  • Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.

  • 10 à 15 ans après la dernière cigarette
  • L’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

  • Pour les femmes
  • Celles qui arrêtent de fumer avant l’âge de 50 ans ont deux fois moins de risque de décéder dans les 15 années suivantes que celles qui continuent à fumer.
    Le risque de développer un cancer du col de l’utérus décroît lui aussi.
    Il faut également compter sur une diminution du risque de maladies cardio-vasculaires et d’infections respiratoires. Les fumeuses atteintes d’ulcères de l’estomac qui renoncent à la cigarette guérissent plus vite.

5 Commentaires

  1. Pingback : Dossier tabagisme (3/6) : Les stratégies de sevrage - Vulgariz

  2. Pingback : Dossier tabagisme (6/6) : Test de dépendance à la nicotine Fagerström

  3. Pingback : Dossier tabagisme (2/6) : Le sevrage tabagique - Vulgariz

  4. Pingback : Dossier tabagisme (5/6) :En savoir plus et adresses utiles

  5. Pingback : Dossier tabagisme (1/6) : La dépendance au tabac | Vulgariz - vulgarisation scientifique

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).