Le « bon » cholestérol diminue le risque de cancer du colon

Les personnes qui possèdent un taux important de « bon » cholestérol seraient moins susceptibles de développer un cancer du colon. Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion à l’issu d’une étude visant à déterminer un lien éventuel entre le taux de cholestérol sur l’incidence du cancer du colon. Les résultats sont publiés dans la revue Gut1.

Les hauts niveaux de HDL (le « bon » cholestérol) seraient bon pour la santé car ils permettent de collecter l’excès de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang et transportent le tout dans le foie où les molécules sont dégradées.

L’étude a consisté a comparer les données concernant 1238 personnes atteintes du cancer colorectal les données de 1238 personnes qui ne sont pas atteints de la maladie. Les personnes qui avaient des taux élevés de HDL avaient clairement moins de risques de développer un cancer du colon. Une telle association n’a pas pu être établie avec le cancer du rectum.

Le cancer colorectal est le 3e en France par le nombre des gens touchés (40.000 nouveaux malades en 2010), derrière ceux de la prostate et du sein. Avec 17 400 décès en 2010, c’est le 2e cancer le plus meurtrier derrière le cancer du poumon. Ces cancers peuvent le plus souvent être guéris s’ils sont diagnostiqués à temps.

Notes et références

  1. Fränzel J B van Duijnhoven, H Bas Bueno-De-Mesquita, Miriam Calligaro, Mazda Jenab, Tobias Pischon, Eugène H J M Jansen, Jiri Frohlich, Amir Ayyobi, Kim Overvad, Anne Pernille Toft-Petersen, Anne Tjønneland, Louise Hansen, Marie-Christine Boutron-Ruault, Françoise Clavel-Chapelon, Vanessa Cottet, Domenico Palli, Giovanna Tagliabue, Salvatore Panico, Rosario Tumino, Paolo Vineis, Rudolf Kaaks, Birgit Teucher, Heiner Boeing, Dagmar Drogan, Antonia Trichopoulou, Pagona Lagiou, Vardis Dilis, Petra H M et al. Blood lipid and lipoprotein concentrations and colorectal cancer risk in the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition. Gut.
    doi:10.1136/gut.2010.225011 []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).