Le mode d’action d’une protéine impliquée dans plusieurs cancers élucidé

mitose-fluorescenceDes chercheurs canadiens de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) ont découvert un mécanisme clé utilisé par les cellules pour distribuer les chromosomes à de nouvelles cellules lors de la multiplication cellulaire. L’étude est la première à démontrer que ce mécanisme s’appuie sur la polo kinase, une enzyme impliquée dans plusieurs cancers. Le blocage de ce mécanisme pourrait être déterminant dans le développement de thérapies efficaces contre le cancer. Les résultats sont publiés dans la revue scientifique Molecular Cell.

Chaque cellule humaine contient dans son noyau les instructions de codage pour diriger les activités de la cellule. L’ensemble complet de ces instructions, aussi appelé génome, définit largement le comportement des cellules à l’intérieur du corps humain. Les cellules cancéreuses peuvent modifier leur génome afin d’acquérir une capacité de multiplication cellulaire illimitée et incontrôlée.

« Elles y parviennent en ajoutant ou en éliminant des chromosomes spécifiques, ou en générant des aberrations structurales au sein de leur génome, »

explique Damien D’Amours, chercheur principal à l’IRIC et directeur de l’étude en question,

« Nous avons découvert que la polo kinase, surexprimée dans plusieurs tumeurs chez l’humain, dicte aux chromosomes quand se condenser durant la division cellulaire. »

Le dérèglement de la polo kinase est associé à certains cancers suggérant ainsi un lien entre les défauts dans la condensation de chromosomes et la formation de tumeurs.

« Les compagnies pharmaceutiques et les chercheurs indépendants travaillent déjà sur le développement de nouveaux médicaments contre le cancer pour inhiber l’action de la polo kinase, »

précise Damien D’Amours,

« La compréhension du mode d’action de cette enzyme devrait ainsi nous permettre de la contrôler. Ce savoir pourrait se révéler clé dans le développement de thérapies efficaces pour traiter le cancer. »

Dans un avant-propos commandé par Molecular Cell, le leader mondial de la dynamique des chromosomes, Tatsuya Hirano de la Riken Advanced Science Institute au Japon, qualifie l’étude de « tour de force » qui permettra de trouver réponses aux questions les plus complexes dans le domaine.


Référence
Article : Polo Kinase Regulates Mitotic Chromosome Condensation by Hyperactivation of Condensin DNA Supercoiling Activity
Auteurs : Julie St-Pierre, Mélanie Douziech, Franck Bazile, Mirela Pascariu, Éric Bonneil, Véronique Sauvé, Hery Ratsima et Damien D’Amours
Journal de publication : Molecular Cell
Doi:10.1016/j.molcel.2009.04.013

Source : EurekAlert
Crédit illustration : National Institute of General Medical Sciences

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).