Les cellules d’origine du cancer de la prostate

L’hypothèse de la cellule souche du cancer qui propose que seules quelques cellules dans une tumeur sont capables d’en redonner une autre a conduit à rechercher ces cellules dans des tumeurs épithéliales chez l’homme. Des chercheurs publient dans la revue Science1 l’identification d’une catégorie de cellules à l’origine du cancer de la prostate.

Dans le cas du cancer de la prostate, les chercheurs pensaient que les cellules dites luminales en étaient à l’origine mais cela n’était suggéré que par des études histologiques de tumeurs prélevées chez l’homme ou dérivées de tissus murins.

Les cellules basales donnent naissance à des tumeurs de la prostate

Andrew Goldstein et ses collègues ont utilisé un nouveau test fonctionnel où ils ont isolé des cellules basales et luminales de prostate humaine, qu’ils ont ensuite transformées avec des oncogènes puis transplantées dans la souris. Leurs résultats montrent que ce sont les cellules basales, et non luminales, qui donnent naissance à des tumeurs de la prostate ressemblant étroitement à celles observées chez l’homme.

Les chercheurs préviennent que les études histologiques pour déterminer l’origine cellulaire des cancers peut être trompeur2.

Notes et références

  1. Identification of a Cell of Origin for Human Prostate Cancer. Andrew S. Goldstein, Jiaoti Huang, Changyong Guo, Isla P. Garraway, Owen N. Witte. Science. []
  2. Source : Eurekalert.org
    Crédit illustration Science []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).