Une nouvelle forme d’insuline qui peut être inhalée

technosphereUne société américaine1 pourrait bientôt mettre sur le marché un nouveau traitement insuline par inhalation. Baptisée, Afrezza, l’insuline est administrée oralement et absorbé par les poumons. L’insuline est absorbée rapidement, son profil, de ce fait, mime la réponse insuline normale observée chez les personnes en bonne santé. L’Afrezza attend l’autorisation de mise sur le marche de la FDA américaine (Food and Drug Administration), l’autorité qui régule la mise sur le marché des médicaments. Une présentation a été faite durant le congrès national de l’American Chemical Society qui s’est tenu la semaine dernière à San Francisco aux Etats-Unis.

La technologie utilisée pour délivrer l’insuline, baptisée technologie Technosphere® pourrait servir pour administrer de nombreux autres médicaments qui sont actuellement injectés. Tout comme l’insuline, ces médicament seraient digérés et détruits dans l’estomac s’ils étaient administrés par voie orale.

Le MKC-180 est un produit utilisant la technologie Technosphere®, il s’agit d’une hormone contrôlant l’appétit et qui est actuellement étudié pour être administré via les poumons. Cette molécule aurait donné des résultats remarquables lors d’essais non cliniques selon la représentante de MannKind.

Rapidité d’absorption de la molécule active

La technologie Technosphere® est basée sur les particules formées par l’auto-assemblage d’une petite molécule. Les médicaments peuvent ensuite être chargés sur ces particules qui sont ensuite lyophilisées. Le patient peut ensuite inhalé cette poudre grâce à un petit appareil de la taille d’un pouce, la quantité absorbé serait l’équivalent d’une pincée de sel. Cette poudre se dissoudrait immédiatement après l’inhalation pour gagner la circulation sanguine via les poumons. L’intérêt de cette technique résiderait dans la rapidité d’absorption de la molécule. La molécule active deviendrait effective plus rapidement que par une injection de cette même molécule. Cette rapidité présenterait ainsi l’avantage de pouvoir rivaliser avec les réponses naturelles de l’organisme comme dans le cas d’une réponse hormonale.

AFREZZA serait donc une insuline rapidement absorbée que les patients utiliseraient au moment des repas pour pouvoir contrôler la glycémie post-prandiale (après un repas). A d’autres moments, les patients continueraient les injections d’insuline classiques2.

Notes et références

  1. Mann Knd Corporation []
  2. Source : Science Daily News []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).