Grippe A / H1N1 : Des essais cliniques de vaccin chez l’homme

vaccin-grippe

Essais Cliniques en Australie

Plusieurs annonces ont été faites ces derniers jours concernant des essais cliniques chez l’homme de vaccin contre la grippe A / H1N1.

Mercredi, les laboratoires pharmaceutiques australiens CSL ont annoncé qu’ils commenceraient à essayer un vaccin expérimental contre la grippe A/H1N1 sur des humains.

Les tests seront réalisés au Royal Adelaide Hospital, dans le sud de l’Australie, sur 240 volontaires âgés de 18 à 64 ans. Les participants recevront deux injections à trois semaines d’intervalle, l’une avec un dosage standard et l’autre avec un dosage augmenté. Les médecins veulent savoir quelle dose déclenche la bonne réponse immunitaire.

« Nous estimons que les nouvelles souches de grippe comme la A/H1N1 peuvent nous surprendre avec des propriétés qui signifient qu’elles peuvent nécessiter des dosages plus élevés et deux injections plutôt qu’une afin de provoquer le niveau désiré de réponse immunitaire chez l’humain »,

a expliqué dans un communiqué le Dr Russell Basser, directeur mondial du développement clinique pour CSL.

Le Dr Rachel David, également représentante des laboratoires, a précisé sur la chaîne australienne ABC News que 400 enfants âgés de 6 mois à 9 ans feraient partie de l’évaluation.

Un vaccin commercialisé dès septembre ?

Quelques heures après l’annonce australienne, l’agence officielle chinoise Chine Nouvelle a annoncé qu’une société pharmaceutique chinoise a entamé mercredi des essais cliniques de deux mois d’un vaccin contre le virus A (H1N1), les premiers menés en Chine.

Plus de 2.000 volontaires participent à ces essais de Hualan Biological Engineering, à Taizhou, dans la province orientale du Jiangsu, selon un responsable de l’entreprise Fan Bei cité par l’agence.

Le vaccin pourrait être commercialisé dès septembre si les essais sont concluants. Hualan Biological Engineering Inc. serait capable d’en produire 600.000 doses par jour, selon la même source.

La Chine a enregistré près de 1.700 cas de grippe porcine, mais aucun mortel.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mardi que l’on recensait plus de 700 morts de la nouvelle grippe dans le monde, contre environ 300 au début du mois, signe que le virus progresse très vite.

Sources : AP, Romandie News

Un Commentaire

  1. Je suis tres peut avec H1N1 dans mon pays.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).