Bientôt un médicament pour se muscler

Bientôt un médicament pour se musclerDes scientifiques sont entrain de développer un médicament qui empêcherait la perte musculaire chez les personnes âgées ou malades.

Les experts reconnaissent aussi que les sportifs risquent de détourner l’usage d’ un tel médicament .

Au moins 3 équipes scientifiques auraient identifié les gènes responsables pour le développement et la dégénérescence musculaire. Les tests sur les animaux ont montré qu’il était possible d’arrêter la perte musculaire du à la maladie ou à l’inactivité.

Les personnes qui souffrent de dystrophies musculaires, les patients alités pour de longues périodes, les personnes ayant des fractures osseuses pourraient en bénéficier. La NASA serait également très intéressée par une telle découverte.

Alors que les bénéfices d’une telle molécule sont indéniables, le risque d’abus semble également inévitable.

Voir également l’article intitulé : « Le médicament qui remplace l’activité physique »

Crédit photo: corbis

Un Commentaire

  1. Pingback : Le médicament qui remplace l’activité physique

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).