Le thé blanc : une solution contre l’obésité

the-blancLes possibles effets anti-obésité du thé blanc ont été démontré grâce à une série d’expériences sur les adipocytes humains, les cellules du tissu adipeux. Des chercheurs allemands ont en effet montré que des extraits de cette herbe pouvaient non seulement inhiber la formation de nouveaux adipocytes mais aussi mobiliser les cellules graisseuses existantes. Les résultats sont publiés dans la revue scientifique Nutrition & Metabolism.

Marc Winnefeld a dirigé cette étude menée au Beiersdorf AG (Allemagne) qui s’est intéressée aux effets biologiques des extraits de thé blanc. C’est le thé qui connaît la transformation la plus faible par rapport à la feuille fraîche du théier, Camellia sinensis.

Les chercheurs ont observé que traiter des cultures de pré-adipocytes (stade précoce des adipocytes) avec des extraits de thé réduisait l’incorporation de gras durant la formation de nouveaux adipocytes. Selon Winnefeld :

« La solution d’extrait de thé diminue l’expression des gènes associés au développement des nouvelles cellules graisseuses (les adipocytes), tout en entraînant les adipocytes existants a détruire la les lipides qu’elles contiennent ».

Le thé blanc est fait de bourgeons et des premières feuilles de la plante qui sert à faire le thé vert et le thé noir plus communément utilisé dans les pays occidentaux. Il subit moins de transformation que les autres thés (il est moins oxydé) et contient de ce fait en plus grandes quantités les substances actives sur les cellules humaines. On compte parmi ces substances les methylxanthines (comme la caféine) et l’épigallocatéchine gallate (EGCG), substances qui seraient selon les auteurs responsables des effets anti-adipogéniques montrés dans leur étude.


Référence:
Article : White Tea extract induces lipolytic activity and inhibits adipogenesis in human subcutaneous (pre)-adipocytes [Abstract]
Auteurs : Jörn Söhle, Anja Knott, Ursula Holtzmann, Ralf Siegner, Elke Grönniger, Andreas Schepky, Stefan Gallinat, Horst Wenck, Franz Stäb and Marc Winnefeld
Journal de Publication : Nutrition & Metabolism

Un Commentaire

  1. Pingback : Les effets anti-obésité du thé ont été testés avec succes sur des rats | Le nutrinaute

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).