Un adulte sur trois en Angleterre sera obèse en 2012 quand Londres accueillera les jeux Olympiques

Un adulte sur trois en Angleterre sera obèse en 2012 quand Londres accueillera les jeux Olympiques Un adulte sur trois en Angleterre sera obèse en 2012 quand Londres accueillera les jeux Olympiques si la tendance actuelle se maintient, ont averti des chercheurs jeudi, appelant le gouvernement à mettre la population au régime.

Quelque 13 millions d’hommes et de femmes seront obèses en 2012, selon les projections des experts du département d’épidémiologie et de santé publique du University College London (UCL).

Les chercheurs ont fondé leurs projections sur des études de santé publique réalisées entre 1993 et 2004, expliquent-ils dans une étude publiée dans la revue scientifique Journal of Epidemiology and Community Health.

Pendant cette période, la proportion des obèses a augmenté « significativement », passant de 13,6% à 24% chez les hommes et de près de 17% à 24,4% chez les femmes.

Si cette tendance se poursuit, 32% des hommes et 31% des femmes seront obèses en 2012, soulignent-ils.

Les travailleurs manuels sont les plus touchés par le problème, 43% d’entre eux risquant l’obésité selon ces projections, contre 35% dans les autres professions, à l’horizon 2012.

« Si les tendances récentes en ce qui concerne l’obésité se poursuivent, environ un tiers des adultes (quelque 13 millions d’individus) devraient être obèses en 2012 »,

relèvent les experts.

« Cette progression touchera essentiellement les classes sociales les plus modestes »,

avertissent les scientifiques qui appellent à

« des mesures de santé publique pour arrêter ou inverser les tendances actuelles et réduire les inégalités entre classes sociales face à la santé ».

Une autre étude publiée jeudi indique qu’un quart des enfants de quatre à cinq ans dans les écoles anglaises souffrent déjà de surcharge pondérale ou d’obésité.

Le département de la Santé a assuré que la lutte contre l’obésité était une priorité.

« L’obésité est le principal défi de santé publique — tous les ans 9.000 personnes meurent prématurément »

des conséquences de l’obésité, a indiqué un porte-parole du département de la Santé.

Source: AFP

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).