Le chocolat peut-il aider les diabétiques à contrôler leur niveau de cholestérol ?

Une étude britannique affirme que les polyphénols contenus dans le chocolat noir pourraient aider les diabétiques à contrôler leur niveaux de cholestérol, des affirmations néanmoins remises en cause par les experts.

Le chocolat à haute teneur en cacao (chocolat noir) est, parmi tous les aliments que nous consommons, le plus riche en polyphénols. De nombreuses études suggèrent que ces polyphénols réduiraient le risque de maladies cardio-vasculaires, cancers et autres maladies chroniques.

Pour de nombreux diabétiques, des niveaux élevés de cholestérol représentent un risque accrue de maladies cardiovasculaires. Dans une petite étude publiée dans la revue Diabetic Medicine1, les chercheurs de l’université de Hull ont montré que le chocolat pouvait abaisser les niveaux de cholestérol sanguin.

Les chercheurs ont pour cela recruter une douzaine de volontaires souffrant de diabète de type 2. Durant 16 semaines, les volontaires ont consommé quotidiennement des barres chocolatées, dont certaines étaient enrichies en polyphénols. Les patients ayant consommé les barres enrichies en polyphénols ont vu leur le taux de cholestérol total s’améliorer et leur taux de « bon cholestérol » (le HDL-cholestérol) augmenter.

Le professeur Steve Atkin qui a dirigé cette étude pense que le chocolat riche en cacao devrait faire partie du régime alimentaire des diabétiques au même titre que l’exercice et une alimentation équilibrée.

Les chercheurs de Diabetes UK, association caritative britannique qui soutient la recherche contre le diabète, ont émis des réserves sur ces travaux. Pour eux, cette étude ne comptait qu’un nombre réduit de volontaires et de ce fait n’est pas convaincante. Elle renvoie par ailleurs un mauvais message aux malades. Elle pourrait en effet être perçue comme un « feu vert » pour manger plus de chocolat. Les chercheurs expliquent en effet que le chocolat même à haute teneur en cacao est très riche en lipides et en sucres.

Le Dr Iain Frame, directeur de recherche à Diabetes UK, estime en effet que le peu de bénéfice tiré des polyphénols sera largement contré par les effets néfastes provoqués par les sucres et les lipides contenus dans le chocolat. Il estime néanmoins que plus d’études devraient être menés pour voir si d’autres aliments moins riches en lipides et en sucres pourraient éventuellement être enrichis en polyphénols.

Notes et références

  1. High-cocoa polyphenol-rich chocolate improves HDL cholesterol in Type 2 diabetes patients. D. D. Mellor, T. Sathyapalan, E. S. Kilpatrick, S. Beckett, S. L. Atkin. Diabetic Medicine. []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).