Vidéo : Impressionnante tornade de feu au Brésil

Phénomène extrêmement rare et terrifiant, une tornade de feu s’est formée au Brésil, dans la région de São Paulo. La sécheresse importante qui sévit actuellement dans la région serait en cause.

La tornade est déjà un phénomène météo impressionnant et préoccupant. Mais lorsqu’elle est de feu, le phénomène devient vite effrayant. Cet événement très rare vient d’arriver à Araçatuba située à 530 km vers le nord-ouest de São Paulo, au Brésil. Baptisé «fire devil» (démon de feu), le vortex se serait élevé à plusieurs dizaine de mètres avec des vents tourbillonnants de 160 km/h. Des habitants ont pu immortalisé l’instant avec des téléphones portables.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

A la manière d’une tornade de poussière, le phénomène est resté très localisé et s’est évanoui en quelques minutes mais les terres brûlées témoignent encore de son passage. Les conséquences peuvent néanmoins être catastrophique : en 1923 au Japon, le séisme de Kanto, qui avait sévèrement touché plusieurs villes, dont Tokyo, avait généré une tornade du même type. D’une taille gigantesque, la tornade de feu japonaise aurait tué plusieurs dizaines de milliers de personnes en un quart d’heure.

La tornade brésilienne était, elle, modeste, et s’est contentée de brûler la végétation. La sécheresse qui sévit actuellement dans cette région est dramatique. Pas une goutte d’eau n’est tombé depuis des semaines l’humidité de l’air ne dépasse pas les 25%, c’est à dire comparable aux taux trouvés dans le désert du Sahara.

2 Commentaires

  1. Pingback : Info Brésil » Blog Archive » Une tornade de feu frappe le Brésil

  2. Pingback : vidéo : tornade de feu au Brésil | 3 francs 6 sous

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).