Un muscle artificiel fait de nanotubes de carbone (vidéo)

Des chercheurs ont créé un muscle artificiel fait de nanotubes de carbone formant des feuillets d’aérogel aux propriétés super-élastiques, plus résistant que l’acier et léger comme l’air.

Les muscle artificiel peut se distendre 4000 fois plus vite que le muscle naturel, continue Ray Baughman. Il peut être mis en marche et arrêté jusqu’à 1000 fois par seconde sans la moindre détérioration.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Lire l’article qui accompagne cette vidéo.

Un Commentaire

  1. Pingback : Un muscle artificiel fait de nanotubes de carbone | Vulgariz - vulgarisation scientifique

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).