La voiture volante

Vidéo du jour : l’envol de la voiture volante

La société américaine Terrafugia vient d’annoncer le succès du premier vol d’essai de son prototype de voiture volante.

La voiture volante Transition par Terrafugia

Le prototype baptisé « Transition » – un petit avion qui peut circuler sur route avec les ailes repliées – a volé pendant huit minutes, ouvrant la voie à sa commercialisation d’ici un an, a précisé la firme Terrafugia.

« Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu’à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser »,

se félicite le fondateur de l’entreprise, Carl Dietrich.

La « Transition » est large de 2,3 m en version voiture –ce qui lui permet de se garer dans un garage classique– et de 8 m quand ses ailes sont déployées pour voler. Elle dispose d’une autonomie de 787 km.

Le véhicule a néanmoins besoin d’une piste de 762 mètres de long pour s’envoler, rendant de fait impossible le rêve de s’envoler au-dessus des embouteillages, sauf à prévoir son décollage à l’avance.

De nombreuses entreprises ont déjà tenté de vendre une voiture volante, mais aucune n’est parvenue à céder plus de quelques modèles. D’un coût de 279.000 dollars, « Transition » a déjà été commandé à une centaine d’exemplaires, assure Terrafugia.

Aujourd’hui, grâce à de nouveaux matériaux et à une conception assistée par ordinateur, de tels engins sont moins chers et plus légers.

« Est-ce que tout le monde en conduira un dans cinq ans comme dans (le dessin animé) les Jetson? Non »,

reconnaît Winfield Keller, vice-président de l’Association internationale de la voiture volante, une fédération professionnelle.

« Mais nous arrivons à un stade où d’ici 10 ou 15 ans, les personnes qui possèderont et piloteront de tels engins seront des gens comme vous et moi »,

assure-t-il.

Les constructeurs espèrent aussi d’ici là séduire les forces de l’ordre, la police aux frontières ou même l’armée, en plus des passionnés d’aviation.

A l’heure actuelle, Terrafugia cible surtout les pilotes qui cherchent un peu plus de flexibilité et de moindres frais liés au stationnement de leur avion –qu’ils pourraient donc ranger dans leur garage personnel.

Deux autres entreprises au moins se sont également lancées dans la course à la voiture volante –ou à des engins approchants. La société néerlandaise PAL-V a testé un prototype de véhicule tenant de la voiture et de l’hélicoptère. La firme basée en Californie Moller International développe de son côté un avion personnel à décollage et atterrissage verticaux1.

[Un premier vol de quelques secondes afin de démontrer la faisabilité de l’idée avait eu lieu en 2009.]

La vidéo du premier vol de la voiture volante

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Photos de la voiture volante

Notes et références

  1. Sources : AFP, Terrafugia pour les images et la vidéo. []

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).