Les vehicules roulant au bioéthanol E85: tout aussi dangeureux pour la santé ?

Les vehicules roulant au bioéthanol E85: tout aussi dangeureux pour la santé ?Les gouvernements s’engagent les uns après les autres en faveur des biocarburants comme le superéthanol E85. Mais une étude, menée par une équipe de l’université californienne de Standford, parue dans l’édition du 18 avril du journal Environmental Science & Technology affirme que si tous les automobilistes américains roulaient au bioéthanol E85 au lieu du carburant ordinaire actuelle, le nombre de décès et d’hospitalisations dûs aux maladies respiratoires augmenteraient.

Le professeur Mark Jacobson qui a dirigé cette étude a en effet déclaré:

L’éthanol est présenté comme un carburant renouvelable qui va réduire le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Or nos études montrent que le mélange d’éthanol pose les mêmes risques sinon plus que le carburant ordinaire que nous utilisons aujourd’hui.

Comment cette étude a été réalisé?
Mark Jacobson a utilisé un modèle généré par ordinateur pour simuler la qualité de l’air en l’an 2020, date à laquelle l’utilisation de bioéthanol devrait être largement répandu d’ici la. L’originalité de l’étude réside dans le fait que les auteurs ont tenu compte des paramètre tels que l’ensoleillement, les nuages, les précipitations et le vent tout en tenant compte de la distribution de la population.

Deux scénarios ont été ainsi imaginés, l’un où tous les véhicules motorisés utilisaient du carburant ordinaire (fossile) et un autre scénario où tous les véhicules motorisés utilisaient le biocarburant Superéthanol E85, le mélange qui contient 85 % d’éthanol en volume et 15 % d’essence.

Les résultats furent surprenant à plus d’un titre. Les véhicules au E85 réduisaient les émissions de 2 carcinogènes, benzène et butadiène mais dans le même temps augmentaient les émissions de 2 autres carcinogènes, le formaldéhyde et l’acétaldéhyde. Les auteurs en concluent donc qu’il ne devrait pas y avoir de bénéfice en matière de cancer. D’autant que dans certaines parties du pays, la simulation a montré que le taux d’ozone dans l’atmosphère augmentait.

En conclusion les auteurs de l’étude ont calculé que l’utilisation du E85 dans un pays comme les Etats-Unis, augmenterait le taux de mortalité de 4% (9% dans une ville comme Los Angeles) et le nombre d’hospitalisations dus à des problèmes respiratoires augmenterait d’environ millier. Les effets néfastes du E85 seraient donc exactement les mêmes sinon plus grave que le carburant fossile ordinaire.

Source:
Environmental Science & Technology
Eurekalert

Catégories : Environnement | Mots-clés : | Lien Permanent

Un Commentaire

  1. Je savais que le bioethanol utilisaient des ressources fossiles pour leur production, et qu’il y’avait un impakt négatif sur la productions de céréales alimentaires, mais alors si en + ce carburant est aussi néfaste pour la santé la coupe est pleine!

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).