Les cités perdues de l’Amazonie

Des régions reculées de l’Amazonie abritaient autrefois des villes densément peuplées.

carte du Brésil

La découverte faite grâce à des images satellites est publiée dans la revue Science, la région du Haut-Xingu de l’état du Mato Grosso au Brésil, aujourd’hui recouverte par la foret était autrefois hautement urbanisée.
Des communautés étaient forées par des villes entourées de villages pouvant accueillir jusqu’à 50 000 personnes et reliées entre elle par un réseau de routes et de voies complexes à l’image des villes du Moyen Age ou de la Grèce ancienne. Ces constructions sont antérieures à l’arrivée des européens dans la région.

Les pointillés indiques l'emplacement des routes

Les pointillés indiques l'emplacement des routes

Le modele de construction employé par les Kuikuro s'inpirent directement de ces habitants ancestraux.

Le modele de construction employé par les Kuikuro s'inpirent directement de ces habitants ancestraux.

Archéologistes et anthropolistes délimitent les zones de fouille

Archéologistes et anthropolistes délimitent les zones de fouille

Les villes anciennent étaient entourées de tranchées

Les villes anciennent étaient entourées de tranchées

Les sols abritent encore des poteries et reliques datant de cette époque

Les sols abritent encore des poteries et reliques datant de cette époque

Des méthodes de peche utilisées encore aujourd'hui seraient un héritage de ces civilisations anciennes

Des méthodes de peche utilisées encore aujourd'hui seraient un héritage de ces civilisations anciennes



Sources:
Scientific American

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).