Une peinture réalisée par un des patients du Prof. Inzelberg.

14 février 2013

Neurologie

Le lien entre dopamine et créativité

Les patients atteints de la maladie de maladie de Parkinson perdent progressivement leurs capacités motrices, néanmoins une étude israélienne relève que les patients traités à la dopamine conservent toutes leurs aptitudes artistiques, de plus les patients qui n’avaient pas d’aptitudes artistiques particulières deviennent également plus créatifs. Lire la Suite

12 juin 2011

Addiction, Neurologie

Pourquoi fumer diminue l’appétit

Une étude sur des souris pourrait permettre aux chercheurs de mieux comprendre pourquoi les fumeurs sont en moyenne moins gros que les les non-fumeurs. Cette étude montre que la nicotine réduit l’appétit en activant des récepteurs localisés dans le cerveau ayant un “effet coupe-faim”. Lire la Suite

24 février 2011

Neurologie

Pourquoi certaines musiques nous donnent le frisson

Des chercheurs canadiens ont découvert que l’expérience agréable que procure l’écoute de musique libère de la dopamine, un neurotransmetteur important associé à des plaisirs plus tangibles et des récompenses comme la nourriture, la drogue et le sexe. Ces travaux révèlent aussi que même l’anticipation d’une musique agréable libère de la dopamine – c’est aussi le cas avec la nourriture, la drogue et le sexe. Les résultats, publiés dans la prestigieuse revue Nature Neuroscience, avancent les raisons pour lesquelles la musique, dénuée de valeur évidente de survie, est si importante dans la société humaine. Lire la Suite

12 novembre 2010

Neurologie

Maladie de Parkinson : les mitochondries sont délaissées par les cellules nerveuses

Le cerveau humain consomme environ 20 % d’énergie alors qu’il ne représente que 2 % du poids corporel. Selon une nouvelle étude parue dans la revue Science Translational Medicine, dans la maladie de Parkinson les cellules nerveuses délaissent leurs mitochondries, qui sont chargés de fournir l’énergie aux cellules. Ces résultats indiquent que la stimulation précoce des centrales énergétiques des cellules, les mitochondries, pourrait permettre d’éviter ou de retarder l’apparition de la maladie de Parkinson. Lire la Suite

5 juin 2009

Neurologie, Psychologie

Le mécanisme biologique de la dépendance aux drogues

Une équipe de chercheurs canadiens et américains ont identifié comment une protéine de l’organisme appelée « facteur neurotrophique dérivé du cerveau » (ou BDNF) agissait sur certaines régions du cerveau pour favoriser un comportement de recherche de drogue, ce qui permet d’éclairer en partie le mécanisme biologique de la dépendance. Lire la Suite