25 février 2013

Neurologie, Psychologie

Douleurs chroniques : se prémunir contre les effets aggravants du stress

Les personnes souffrant de douleur chronique, à la suite par exemple d’un accident, auraient avantage à se prémunir contre les effets aggravants du stress. Ceci est particulièrement important chez les personnes dont l’hippocampe a un volume plus petit que la moyenne, car elles y seraient davantage vulnérables, selon une étude canadienne publiée dans la revue Brain Lire la Suite

17 août 2012

Génétique

Harcèlement et sévices sexuels : quand la génétique s’en mêle

Chez les souris, la période des amours comporte des rites pour le moins inattendus. Des chercheurs suisses démontrent, en effet, que la femelle sollicite activement les avances du mâle, ainsi que l’accouplement. Ils révèlent également que cette parade nuptiale est sous contrôle génétique, comme en atteste l’attitude agressive de femelles issues d’une lignée mutante. Lire la Suite

1 janvier 2012

Psychiatrie

Les antidépresseurs créent de nouveaux neurones

Les mécanismes d’action des antidépresseurs se dévoilent petit à petit. Une équipe française vient de montrer comment la fluoxétine (plus connue sous le nom de Prozac) induit la formation de nouveaux neurones au niveau de l’hippocampe, un phénomène indispensable à l’efficacité du traitement. Ces travaux révèlent une cascade de signaux insoupçonnée jusqu’alors. Lire la Suite

8 mars 2011

Neurologie

Etre nez n’est pas inné, c’est seulement une question d’entraînement

Avoir du flair, une affaire d’expert ? Eh bien oui ! Etre nez n’est pas inné, c’est seulement une question d’entraînement, selon les résultats d’une étude française1. L’expérience d’imagerie cérébrale qu’ils ont menée, implique des parfumeurs professionnels et des étudiants parfumeurs. Elle montre pour la première fois que des régions semblables s’activent pendant la perception et l’imagination d’odeurs, et que cette activation est fonction du niveau d’expertise. Un résultat qui prouve que l’imagerie mentale olfactive procède de la même façon que l’imagerie mentale visuelle ou auditive, par réactivation d’images olfactives au sein du cerveau et que cette capacité se développe avec l’expérience. Lire la Suite

16 décembre 2010

Psychologie

Les adeptes de la méditation zen pensent moins à la douleur

Les adeptes de la méditation zen pensent moins à la douleurLa méditation zen présente de nombreux bénéfices pour la santé, dont celle d’atténuer la sensibilité à la douleur. Selon les résultats d’une étude canadienne, si les adeptes de la méditation ressentent bien la douleur, ils y pensent cependant beaucoup moins que les personnes qui ne pratiquent pas la méditation. Les résultats de cette étude pourraient avoir des retombées sur la prise en charge de la douleur chronique occasionnée par exemple par l’arthrite, les maux de dos ou le cancer. Lire la Suite