9 avril 2013

Metabolisme et Obésité

Ménopause et prise de poids

C’est bien connu, les hommes ont tendance à stocker leur excès de graisses au niveau de l’abdomen alors que les femmes ont le plus souvent tendance à prendre du poids aux niveau des hanches et des cuisses. Un changement s’opère cependant après la ménopause. De nombreuses femmes constatent alors que leur corps commence à stocker les graisses comme le fait celui des hommes. Ce phénomène indique l’existence d’un lien entre l’oestrogène et la constitution de réserves adipeuses. Beaucoup d’études ont confirmé ce rapport, mais les mécanismes sous-jacents demeuraient mal compris jusqu’à récemment. Lire la Suite

26 février 2011

Metabolisme et Obésité

La relation entre ADN et obésité

D’après une récente étude publiée dans la revue Nature, environ 7 personnes sur 1000 atteintes d’une forme d’obésité morbide sont dépourvues d’une section d’ADN qui contient environ 30 gènes. Les auteurs de l’étude, de l’Imperial College London au Royaume-Uni et de 10 autres centres de recherche européens, suggèrent que le fragment d’ADN manquant pourrait avoir un effet désastreux sur le poids des personnes touchées. Lire la Suite

23 septembre 2010

Génétique, Metabolisme et Obésité

Un test ADN pour l’obésité

Une étude vient de montrer que des changements sur l’ADN pourraient être associés à un risque d’obésité et à l’indice de masse corporelle (IMC). Ces travaux pourraient permettre le développement de tests pour repérer ces changements sur l’ADN et aider les médecins à identifier précocement les personnes à risque d’obésité pour prévenir son apparition en modifiant dès l’enfance l’alimentation ou le mode de vie. Lire la Suite