5 décembre 2010

Cellules Souches

Doper le muscle jeune avec des cellules souches ralentit la fonte musculaire liée au villissement

Le muscle est un tissu dynamique, qui s’adapte à l’environnement, maintenu continuellement, et capable de se régénérer de façon importante. Ces caractéristiques diminuent avec l’âge, ce qui résulte en une perte musculaire, des capacités de régénérations réduites et un fonctionnement réduit. Une étude sur la souris montre que les cellules souches, utilisées de façon préventive, peuvent ralentir cette affaiblissement musculaire lié à l’âge. Lire la Suite