Microsoft veut développer un système informatisé de surveillance au travail

microsoft_brevetMicrosoft a fait une demande de brevet pour une application qu’on croirait sorti d’un film de science-ficition. Le système permettrait la surveillance à distance de la santé et l’état psychique d’un employé devant son ordinateur.

L’information est révélée par le quotidien britannique The Times. Ce système permettrait en effet, par l’intermédiaire de capteurs sans fil, la mesure en temps réel du rythme cardiaque, de la pression sanguine et température du corps, des expressions et mouvements du visage, l’activité cérébrale et la respiration.

« Le système peut détecter automatiquement la frustration ou le stress de l’utilisateur via des capteurs physiologiques et écologiques, et peut fournir une assistance en fonction de la situation »,

décrit le brevet selon The Times Online.

« À partir de ces données, des statistiques liées à la performance, aux taux de réussite, à la fréquence de problèmes, etc., peuvent être fournies à l’utilisateur ou peuvent être exploitées pour mesurer le respect des objectifs fixés à l’utilisateur. »

Les différents organismes de défense des libertés civiles condamnent unanimement ce qui serait une intrusion dans la vie privée, et un niveau de surveillance au travail sans précédent.

Microsoft ne fait généralement pas de commentaire sur chaque demande de brevet, Horacio Gutierrez vice président du département responsable de la propriété intellectuelle chez Microsoft a tout de même fait un petit commentaire sur cette demande:

« Cette demande particulière de brevet vise à améliorer les systèmes de surveillance et des mesures comme le rythme cardiaque permettrait d’établir si l’utilisateur a besoin d’aide et de les mettre en relation avec d’autres utilisateurs capables de leur venir en aide. »

M. Gutierrez précise également que

« chaque brevet ne donnait pas toujours naissance à un produit fini. Beaucoup seraient en effet mis de côté pour un éventuel emploi dans le futur. »

Catégories : Hi Tech | Mots-clés : , | Lien Permanent

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).