Test de fertilité masculine : un compteur fiable de spermatozoïdes

spermatozoidesDes chercheurs de l’institut de nanotechnologie de Twente (Pays bas) ont développé une puce pouvant servir à mesurer précisément le nombre de spermatozoïdes dans le sperme. Une étape importante dans le développement de d’une test préliminaire de fertilité masculine. Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Lab on a chip1.

Compteur de spermatzoïdes

La puce, développée par Loes Segerink, permet de compter de façon précise les spermatozoïdes. La concentration de spermatozoïdes est un indicateur important : il est généralement admis que pour une fertilité normale la concentration doit être d’environ 20 millions de spermatozoïdes par millilitre d’éjaculat. Il existe déjà des test à faire à domicile mais ils n’indiquent que si la concentration de spermatozoïdes est supérieure ou inférieure à la norme.

Sur cette nouvelle puce, les spermatozoïdes passent à travers un canal de fluide, au dessus duquel des électrodes ont été montées. Quand une cellules passe sous cette électrode, la résistance électrique change et l’événement est comptabilisé. Ce compteur arrive à distinguer les spermatozoïdes des particules ou autres types de cellules présents dans le sperme. Ce dispositif permet aussi de distinguer la présence de globules blancs dans le sperme. Le nombre de globules blancs est ainsi un indicateur supplémentaire pour le médecin.

Activité et forme

La concentration de spermatozoïdes n’est pas le seul indicateur de la qualité du sperme. L’activité spontanée – aussi appelé motilité – et la forme des spermatozoïdes sont d’importants indicateurs. Des études complémentaires vont être nécessaires pour inclure ces deux paramètres dans le test. Il est prévu que l’utilisateur ne puisse savoir que si un test a été effectué correctement; seul le médecin pourra lire la puce et donner les résultats au patient en personne.

Notes et références

  1. On-chip determination of spermatozoa concentration using electrical impedance measurements. Loes Segerink, Ad Sprenkels, Paul ter Braak, Istvan Vermes et Albert van den Berg. Lab on a Chip []

Un Commentaire

  1. comment faire un bon test de fecondité msculine?

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).