Les propriétaires de Playstation 3 peuvent aider la recherche

Les propriétaires de la fameuse console Playstation 3 (PS3) fabriquée par Sony peuvent participer, en téléchargeant un programme, à la recherche contre la maladie d’Alzheimer, faire des modélisations sur les changements climatiques, ou encore aux études épidémiologiques du paludisme.

Le projet Folding@home est un programme lancé en 2000 par la prestigieuse université de Standford (Californie, Etats-Unis) dans le but « de comprendre le repliement et l’agrégation des protéines et les maladies qui sont liées ». Le repliement des protéines est une étape indispensable au bon fonctionnement de ces molécules. Un repliement défectueux peut avoir des conséquences assez dramatiques. Les maladies comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de la Vache Folle (encéphalopathie bovine spongiforme), la maladie de Creutzfeldt-Jacob, la sclérose en plaque, ou la maladie de Parkinson sont dus a un repliement anormal des protéines. Le programme Folding@home utilise ainsi les ordinateurs particuliers pour simuler les repliements, les repliements anormaux et les maladies associées. Ce programme a déjà permis de simuler des repliements et d’entamer l’étude des maladies associées.

La Playstation 3 se révèle particulièrement avantageuse car elle dispose d’un puissant processeur équivalent à 10 ordinateurs « de maison ». Les PS3 qui participent déjà au programme ont une puissance de calcul supérieur aux 2 millions d’ordinateurs particuliers qui participent au programme depuis 2000.

Il n’est pour le moment pas possible de jouer tout en faisant tourner le programme. Sony est entrain de se pencher sur la question pour permettre au programme de tourner tout en jouant. Il est par contre possible de regarder un DVD tout en utilisant le programme.

Qu’en est-il des autres consoles? La Nintendo n’aurait pas un processeur assez puissant pour participer au programme, par contre la Xbox Microsoft serait intéressante mais les discussions avec Microsoft n’ont mené à rien.

L’université de Berkeley (Californie, Etats-Unis) a lancé un programme similaire faisant appel aux ordinateurs particuliers appelé BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing). Un de ces programmes – SETI@home – a par exemple pour but d’étudier la Recherche d’Intelligence Extra-Terrestre. Il existe de nombreux autres projets.

Pour plus d’informations sur le programme Folding@home, vous pouvez visiter le site (en français)
Télécharger le programme.
La page du programme BOINC (en anglais). La liste des projets BOINC.

Sources:
Folding@home
News@nature.com

2 Commentaires

  1. Pingback : La PlayStation 3 donne un coup de fouet à la recherche

  2. Pingback : La PlayStation 3 peut aussi aider à cracker les mots de passe

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).