Grande Bretagne : Autorisation pour une greffe complète de visage

L’équipe du Dr Peter Butler a recu le feu vert du comité d’éthique du Royal Free Hospital de Londres pour mener une greffe complète de visage. Le chirurgien va pouvoir commencer la sélection d’un candidat pour une opération qui devrait se dérouler dans les mois à venir.

Pour le Dr Peter Butler le plus dur reste a venir, le choix du candidat. Aucun candidat n’a été sélectionné mais une trentaine de patients se sont déjà manifestés auprès de son équipe
IL s’agit de sélectionner quelqu’un pour qui la chirurgie réparatrice ne peut plus rien faire mais qui soit également capable de vivre avec les l’impact psychologique qu’aura une telle opération.

Cette opération suscite un grand espoir mais également des réserves. On peut difficilement prévoir l’impact psychologique sur la patient qui devra vivre avec le visage d’une autre personne. Il faut cependant signaler que la patient ne se retrouva pas avec la visage du donneur, le visage final gardera les traits du patients mais aura également les traits du donneur comme on peut le voir ici (en anglais).
Il y a également la question du rejet de la greffe, le patient devra suivre ,à vie, un traitement immunosuppresseur et que faire si la greffe est rejetée ?

L’équipe du Pr Devauchelle avait réalisé en novembre 2005 en France la première greffe partielle du visage. Isabelle Dinoire, la patiente, avait reçu le menton, les lèvres et la pointe du nez d’une donneuse décédée.

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).