Comment les tortues ont eu leur carapace ?

tortue-carapaceUne nouvelle étude effectuée au Japon montre comment la carapace de la tortue a pu se mettre en place au cours de l’évolution avec la fusion des côtes enserrant les omoplates, un développement extraordinaire si l’on considère que ces os se trouvent à l’écart des côtes chez la plupart des vertébrés. Une étude qui fait l’objet d’une publication dans la revue Science datée du 10 juillet 2009 (référence ci-dessous).

Etude comparative

Le plan du corps de la tortue est tellement différent de celui des autres vertébrés que les chercheurs se sont longtemps demandés comment ces animaux avaient pu évoluer à partir d’ancêtres au corps mou. En se basant sur une comparaison entre des embryons de poule, de souris et de tortue chinoise à carapace molle, Hiroshi Nagashima et ses collègues peuvent maintenant décrire à quoi ont pu ressembler les étapes évolutives de la tortue.

Les cotes encapsulent les omoplates

Il apparaît qu’à l’origine les embryons de ces trois animaux ont un schéma de développement commun, qui fut probablement le même chez leur ancêtre commun. Puis l’embryon de la tortue voit une partie de son feuillet embryonnaire externe se replier sur lui-même avec conservation des os et les muscles en développement mais aussi apparition de nouvelles connexions non présentes chez les autres reptiles ou les oiseaux et les mammifères.

Le résultat de ce repliement fait que l’enveloppe du dos de la tortue, sa carapace, se forme à partir des côtes et que les omoplates se retrouvent à leur position inhabituelle (illustration ci-dessous).

tortue-carapace-souple-chinoise


Référence :
Article :
Evolution of the Turtle Body Plan by the Folding and Creation of New Muscle Connections
Auteurs : Hiroshi Nagashima, Fumiaki Sugahara, Masaki Takechi, Rolf Ericsson, Yoshie Kawashima-Ohya, Yuichi Narita, Shigeru Kuratani
Journal de publication : Science
DOI : 10.1126/science.1173826

Source : EurekAlert
Photo crédit : RIKEN Center for Developmental Biology

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).