Un foetus parasite de 25 cm a été retiré de l'abdomen du petit Isbac, 3 ans.

Pérou : un foetus parasite retiré chez un garçon de trois ans

Un nouveau cas de foetus parasite a été relayé par les médias ces derniers jours. La présence d’un foetus d’environ 25 cm dans le ventre d’un petit garçon de trois ans a été en effet diagnostiqué au Pérou. Une intervention chirurgicale de presque quatre heures a été nécessaire pour retirer le foetus parasite.

Un foetus parasite de 25 cm a été retiré de l'abdomen du petit Isbac, 3 ans.

La délicate opération a été réalisée par les médecins péruviens de l’hopital Las Mercedes de Chiclayo au Pérou. Le petit Isbac Pacunda, agé d’à peine 3 ans, avait été amené aux urgences plus tôt par ses parents, qui s’inquiètaient de voir gonfler le ventre de leur garçon. Après échographie, les médecins ont décelé la présence d’un « foetus parasite » dans l’abdomen du petit Isbac.

Une douzaine de chirurgiens se sont réunis pour retirer du ventre du petit garçon, un foetus d’environ 25 centimètres pesant 700 grammes. L’opération a duré presque quatre heures et le petit Isbac devrait vivre une vie tout à fait normal selon les médecins. Des yeux, de la masse osseuse (un humérus, un fémur et une début de colonne vertébrale) et même les cheveux avaient commencé à se former. Bien que toujours spectaculaire, cette anomalie de grossesse gémellaire, est connue de longue date du corps médical. Il s’agit d’un cas de foetus in foetu. Il se produit lorsqu’il y inclusion du foetus jumeau (foetus parasite) à l’intérieur de l’autre foetus (autosite ou foetus hôte) dans les premiers jours de la grossesse.

Les jumeaux parasites (cas du petit Isbac) sont différents de celle des jumeaux siamois qui peuvent se développer en dépendant du corps de l’autre pour l’apport sanguin et le fonctionnement des organes vitaux. Dans le cas de jumeaux parasites, tout développement est impossible car le jumeau est totalement absorbé empêchant notamment la croissance du cerveau, du cœur ou des poumons, comme cela était le cas pour le petit Isbac.

Ce type d’intervention a déjà été menée avec succès en 2008, en Grèce, lorsqu’il a fallu retirer foetus d’environ 6 centimètres avait été retiré du corps d’une petite fille de 9 ans, en Arabie Saoudite toujours en 2008, ou encore en 2006, en Inde, lorsqu’un homme de 36 ans avait été séparé de son jumeau parasitaire.

Vidéo : un foetus parasite retiré sur un garçon de trois ans

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).