Les scientifiques racontent comment l’Azuré du serpolet a été sauvé

Avec le 25e anniversaire du projet ayant permis de sauver de l’extinction au Royaume-Uni un grand papillon bleu, l’Azuré du serpolet, des écologistes publient, dans la revue Science, pour la première fois le travail effectué sur des décennies qui leur a permis de réaliser ce sauvetage.

azure-du-serpolet

L’étude montre comment l’extrême dépendance du papillon à l’égard d’une seule espèce de fourmi a été à l’origine de son déclin lorsque son habitat a été envahi par les cultures, ce qui a causé la chute des températures du sol et la diminution des populations de fourmis.

Les collectionneurs mis hors de cause

Avant cette découverte, la raréfaction du papillon connu aussi sous le nom de Maculinea arion était en général imputée aux collectionneurs. Cet insecte est l’un des trois papillons retenus par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature pour servir d’emblème à la cause de la protection des papillons. Il a été choisi en partie à cause de son cycle de vie peu courant : sa chenille dépend de Myrmica sabuleti, une fourmi qui lui sert de parent et qu’il trompe en se faisant passer pour de la nourriture grâce à la sécrétion de molécules très spécialisées.

Le grand papillon bleu a disparu de Grande-Bretagne en 1979 mais a ensuite été réintroduit avec succès grâce à une tentative menée sur la base des données écologiques rapportées maintenant par Jeremy Thomas et ses co-auteurs. Leur étude montre comment Thomas et ses collègues ont déterminé la cause du déclin du papillon et le moyen d’y remédier. Les auteurs montrent aussi le modèle théorique qui leur a servi pour mener à bien la réintroduction et qui a réussi à prédire comment la restauration de l’habitat aiderait les colonies de papillons à revenir d’elles-mêmes.


Référence :
Article :
Successful Conservation of a Threatened Maculinea Butterfly
Auteurs : J.A. Thomas, D. J. Simcox, R. T. Clarke
Journal de pubilcation : Science
Science DOI: 10.1126/science.1175726

Source : EurekAlert
Photo : Biopix.dk : JC Schou

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).