La grenouille de l’enfer

Des paléontologues américains et britanniques ont découvert à Madagascar les fossiles d’une grenouille géante et carnivore ayant vécu il y a 65 à 70 millions d’années. Les détails sont publiés dans publiés dans la revue de l’Académie Américaine des sciences PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences).

La grenouille de l'enfer

La grenouille qui devait peser aux alentours de 4kg et mesurer environ 40cm selon les auteurs de la découverte a été surnommée Beelzebufo autrement dit la « grenouille du diable ». Son nom entier, Beelzebufo ampinga, vient de Belzébuth (Beelzebub en anglais) et bufo (crapaud en latin), Ampinga signifiant « armure » et se rapportant à son anatomie.

Ce batracien était doté d’une très grande gueule et d’une puissante mâchoire voir ci-dessous la représentation faite par un artiste.

« Il n’est pas exclu que le Beelzebufo ait pu se nourrir de lézards, de mammifères et de plus petites grenouilles, et même, vu sa taille, des dinosaures juste nés »

a déclaré Krause qui a dirigé l’équipe anglo-américaine.

Les grenouilles « Pac-Man »

grenouille pac-manS’il a vécu sur notre planète il y a très longtemps, le Beelzebufo, selon les scientifiques, semble très proche d’une espèce de grenouilles surnommées les « Pac-Man » en raison de leur immense gueule et qui vit aujourd’hui en Amérique du Sud (voir photo). Certains ont des petites cornes sur la tête et les scientifiques estiment que le Beelzebufo pouvait être doté des mêmes attributs « démoniaques ».grenouille pac-man

Mais le Beelzebufo était plus grand que ces spécimens, comme si une grenouille « PacMan » avait été « gavée de stéroïdes. » Actuellement, la plus grande grenouille connue, la Goliath d’Afrique de l’Ouest, peut mesurer jusqu’à 32 cm et peser jusqu’à 3,3 kg.

La présence du Beelzebufo à Madagascar et de ses « descendants » en Amérique du Sud est le signe le plus récent de l’existence d’un continent qui aurait fait le lien entre Madagascar, l’Antarctique, alors beaucoup plus chaud, et l’Amérique du Sud, ont ajouté ces scientifiques.

La reine des grenouilles

Les premières grenouilles sont apparues il y a environ 180 millions d’années et leur anatomie n’a pas évolué. Le Beelzebufo vivait pendant le crétacé, à la fin du temps des dinosaures, dont l’extinction, en même temps que celle d’autres espèces, date de 65 millions d’années.

Le Beelzebufo n’avait pas de phase de vie aquatique, selon les chercheurs, vivait dans un environnement semi-aride et pourrait avoir été le même prédateur que ses « descendants », se camouflant et bondissant sur sa proie.

Les premiers fragments de fossiles de Beelzebufo ont été découverts en 1993 et les scientifiques ont depuis accumulé assez de fragments pour les assembler, a dit Krause.

S’il était certainement la reine des grenouilles, le Beelzebufo n’en est pas pour autant le plus grand amphibien. Beaucoup d’entre eux ont atteint des tailles effrayantes, comme le Prionosuchus, une créature semblable au crocodile qui pourrait avoir mesurer neuf mètres de long il y a plus de 250 millions d’années.

Sources
PNAS, Reuters

Crédits photos: Wikipédia et Stony Brook University

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).