Goodbye Fish

Pêche excessive, pollutions et destruction des milieux, si rien n’est fait, les poissons et crustacés auront disparus des océans d’ici 2048. Ce sont les conclusions d’une étude qui s’est intéressée à la biodiversité marine et publiée dans le journal Science daté du 3 novembre.

Catégories : Zoologie | Mots-clés : , | Lien Permanent

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).