Le succès en amour passe par l’alimentation

fauvette-tete-noireLe succès en amour passe par l’alimentation du moins chez les fauvettes à tête noire (Sylvia atricapilla), un passereau de la famille des Sylviidés. Dans le monde animal, ce sont souvent les femelles qui choisissent les mâles avec lesquels elles vont s’accoupler et pas l’inverse. Chez les fauvettes à tête noire, c’est la couleur du plumage des mâles qui informe sur l’état de santé de l’oiseau : plus le plumage sur la tête de l’animal est noir, plus le système immunitaire de celui-ci est puissant. Les chercheurs ont également remarqué que la consommation de fruits de couleurs sombres teintait le plumage de la tête des mâles. Ce sont les conclusions d’une étude allemande menée par l’Institut Max Planck d’ornithologie de Radolfzell et publié dans la revue spécialisée Functional Ecology (référence ci-dessous).

Alimentation riche en flavonoïdes

Les fruits dont se nourrissent les fauvettes à tête noire contiennent des flavonoïdes, des molécules aux propriétés anti-oxydantes qui renforcent le système immunitaire de ces oiseaux. Les flavonoïdes sont particulièrement réputés pour leur action contre les radicaux libres, qui sont à l’origine du stress oxydant ainsi que du vieillissement des cellules, phénomènes qui peuvent conduire à l’apparition de maladies.

L’intensité pigmentaire du plumage des mâles est un message en direction des femelles

En consommant les flavonoïdes présents notamment dans les mûres et les baies de sureau, les fauvettes à tête noire mâles démobilisent ainsi d’autres molécules pigmentaires qui sont, en cas de diète sans fruits rouges, utilisées par le système immunitaire. Carlo Catoni est parvenu à montrer que plus l’oiseau se nourrissait de fruits rouges, plus son système immunitaire était efficace contre les infections. De même, les fauvettes réussissent à identifier les aliments de couleur sombre qu’elles préfèrent aux autres aliments moins colorés. Chez les fauvettes à tête noire femelles, une alimentation plus riche en baies n’a aucune influence sur la coloration du plumage de la tête. Il s’agit selon Carlo Catoni d’une preuve que l’intensité pigmentaire du plumage des mâles est un message en direction des femelles.

Les flavonoïdes

Le terme flavonoïde (ou bioflavonoïde) est attribué à une classe de métabolites secondaires regroupés selon leur structure phénylbenzopyrone. Les flavonoïdes sont connus principalement pour leur activité antioxydante.

Les flavonoïdes ont été découverts par Albert Szent-Györgyi. Ils se révèlent particulièrement efficaces pour réduire la perméabilité des vaisseaux sanguins (propriétés vasculoprotectrices et veinotoniques). Ils sont notamment utilisé pour traiter les crises hémorroïdaires, les jambes lourdes et les troubles de la fragilité capillaire (pétéchies).

Les flavonoïdes sont présents dans des organismes très divers. On les trouve par exemple dans les végétaux, où ils interviennent dans la symbiose entre les fabacées et les bactéries du groupe rhizobium.

Les radicaux libres

Les radicaux libres font partie d’une espèce moléculaire très instable qui peut réagir avec de nombreux composés.

Référence :

Article : Fruit for health: the effect of flavonoids on humoral immune response and food selection in a frugivorous bird
Auteurs : C. Catoni, H. Martin Schaefer et A. Peters
Journal de publication : Functional Ecology
DOI : 10.1111/j.1365-2435.2008.01400.x

Sources : BE Allemagne numéro 443 (http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/59783.htm)
Wikipedia
Crédit image : Action for wildlife Jersey

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).