Les oiseaux apprennent à se défendre de leurs congénères

Rousserolle effarvatte. Photo © Jules Fouarge

Rousserolle effarvatte. Photo © Jules Fouarge

Certaines espèces d’oiseaux se comportent en véritable parasites, c’est à dire qu’ils pondent leurs oeufs dans le nid d’une autre espèce. Lorsqu’un coucou se manifeste avec l’espoir de pondre l’un de ses oeufs dans le nid de la rousserolle effarvatte, cette dernière déploie une défense acharnée, harcelant l’oiseau parasite tout en poussant des cris grinçants et en claquant du bec. Des chercheurs de l’université de Cambridge ont montré que la rousserolle apprend ce comportement en observant les autres membres de son espèce faire. Ils ont publié leur découverte dans la revue Science.

Les chercheurs montrent cependant qu’il y a un contrôle biologique car l’apprentissage est spécifique à la défense contre le coucou, il ne se produit pas si le coucou est remplacé par un faux perroquet inoffensif. Certains oiseaux ont développé bien trop rapidement des défenses contre les parasites de leur couvée tels que le coucou pour que cela soit d’origine génétique.

Les chercheurs Nicholas Davies et Justin Welbergen ont conçu des expériences où de jeunes rousserolles inexpérimentées observaient le comportement de leur voisine à l’égard de coucous et de faux perroquets. Les rousserolles ont adopté le comportement de harcèlement après avoir vu leurs voisines repousser les coucous mais pas lorsqu’elles écartaient le faux perroquet, ce qui suggère que les rousserolles sont prédisposées à apprendre de nouveaux comportements uniquement lorsqu’ils concernent de vraies menaces.

Cette prédisposition serait bénéfique à long terme aux rousserolles, car un comportement tel que le harcèlement pourrait se retourner contre elles s’il était utilisé dans un mauvais contexte, en attirant des prédateurs par exemple.


Référence :
Article : Social Transmission of a Host Defense Against Cuckoo Parasitism
Auteurs : N.B. Davies, J.A. Welbergen de l’Université de Cambridge à Cambridge, Royaume-Uni.
Journal de publication : Science
DOI : 10.1126/science.1172227

Source : EurekAlert
Crédit photo : oiseaux.net

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).