Naissance de tortues albinos dans une réserve écologique en Amazonie

Naissance de tortues albinos dans une réserve écologique en AmazonieDes techniciens de la réserve biologique d’Abufari dans l’Etat d’Amazonas (nord du Brésil), ont découvert deux petites tortues albinos parmi les 380.000 bébés tortues nés récemment sur ce site protégé de 280.000 hectares, à quelque 600 km de Manaus à vol d’oiseau.

« C’est un phénomène rare. Sur les centaines de milliers de tortues qui naissent tous les ans dans la réserve, cinq au maximum sont albinos »,

a déclaré mardi à l’AFP Elmano Augusto du service de presse de l’Institut Chico Mendes de conservation de la biodiversité (ICMBio, public) responsable de la réserve.

Comme c’est le cas chez les humains, les tortues atteintes d’albinisme -une affection qui se caractérise par une absence de pigmentation de la peau, due à l’absence de mélanine- sont plus sensibles aux rayons du soleil et plus fragiles.

« Elles sont aussi plus facilement localisables par les animaux prédateurs, comme les caïmans, et par les braconniers qui les vendent plus cher »,

a précisé M. Augusto.

Le responsable de la réserve biologique, Fernando Weber, a décidé d’élever pendant un an en captivité les tortues albinos « jusqu’à ce qu’elles soient assez résistantes pour être relâchées dans la réserve ».

L’institut Chico Mendes a été fondé en 2007 par le gouvernement du président Luiz Inacio Lula da Silva pour gérer les 300 réserves écologiques de tout le Brésil qui s’étendent sur 770.000 km2, soit « une superficie supérieure à celle de l’Epagne », a conclu M. Augusto.

AFP

Commentaires Clos.

Note aux utilisateurs concernant la publication d'informations médicales :
Publiez uniquement des informations que vous jugez véridiques à la lumière de vos connaissances.
Si les données médicales diffusées ne proviennent pas de votre expérience personnelle, vous devez indiquer les sources (références, liens, etc.).